Cameroun – Coronavirus : Paul Biya fixe les frais du test de dépistage PCR à 30 000 FCFA

0

Le chef de l’Etat met donc fin à la liberté de cette enquête, en raison de contraintes budgétaires, apprend-on dans un échange de lettres du secrétaire général à la présidence de la république, Ferdinand Ngoh Ngoh, au secrétaire général de les services du premier ministre Séraphin Magloire Fouda.

au Camerounle test de dépistage PCR réalisé dans le cadre de la lutte contre la pandémie de coronavirus Coronavirus n’est plus gratuit. Il coûte désormais 30 000 FCFA, comme l’a décidé le président de la République Paul Biya† C’est du moins ce qui ressort d’une correspondance adressée par le secrétaire général à la présidence de la République le 6 avril 2022, Ferdinand Ngoh Ngohau Secrétaire Général des Services du Premier Ministre, Séraphin Magloire Fouda.

Face à la persistance de la pandémie COVID-19[feminine] et les contraintes budgétaires qui en découlent, j’ai l’honneur de vous transmettre les très hautes instructions du Président de la République, qui dictent que les tests de dépistage PCR contre le Covid-19 sont désormais dus, forfaitairement à trente mille (30 000) FCFA », lit-on dans cette lettre.

A cet effet, en concertation avec le Ministère des Finances et le Ministère de la Santé, un mécanisme sécurisé sera mis en place pour le paiement des frais découlant de ces tests PCR. » assurer la traçabilité des ressources générées par cette mesure » ajoute Ferdinand Ngoh Ngoh.

Il est important de préciser que ce test PCR est celui qui s’impose en priorité pour les personnes qui souhaitent voyager à l’étranger ou pour celles qui arrivent en Cameroun† Les ressources générées permettront donc de sauver le trésor de l’Etat, alors que le gouvernement est confronté à une inflation quasi généralisée, qui nécessitera un éventuel ajustement du budget de l’Etat.

De plus, il ne sera pas superflu de relever des sonorités discordantes dans les discours des autorités sur le contrôle de cette épidémie. Il y a quelques jours, le ministre de la Santé, Malachie Manauda, qui est passé par l’Assemblée nationale, a laissé entendre qu’aucun malade du Covid-19 n’avait été enregistré dans les hôpitaux camerounais sur l’ensemble du territoire national depuis une semaine. Ainsi, nous donnons à croire que le Cameroun était sur la bonne voie pour battre la lutte contre cette pandémie. Reste que le SGPR se veut très alarmant sur la situation épidémiologique du pays en confirmant dans sa lettre que la maladie perdure.

#Cameroun #Coronavirus #Paul #Biya #fixe #les #frais #test #dépistage #PCR #FCFA

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire