Cameroun – Cosmétique : Le ministère de la santé veut assainir le secteur et interdit l’importation de certaines substances au Cameroun

0

Le patron de ce département ministériel, Malachie Manaouda, a signé vendredi 19 août 2022 un arrêté interdisant l’importation de certaines substances entrant dans la fabrication de produits cosmétiques. Ceux-ci comprennent l’hydroquinone et le mercure.

Le ministère de la Santé s’est résolument engagé dans l’assainissement du secteur cosmétique en Cameroundepuis diffusé par France24 la semaine dernière d’un reportage sur la consommation de  » collagène », fabriqués et commercialisés par les sociétés Nourishka du député Nourane Fosting, pour favoriser la dépigmentation de la peau. Ce département ministériel a depuis suspendu la commercialisation de plusieurs produits commercialisés par de nombreuses entreprises qui prospèrent dans ce secteur.

Le Ministre de la Santé, Malachie Manauda s’est poursuivie en signant le vendredi 19 août 2022 une injonction interdisant l’importation de certaines substances entrant dans la composition des produits cosmétiques.

« Sont et demeurent, à compter de la date de signature du présent décret, l’importation, la fabrication et la distribution de produits cosmétiques et d’hygiène personnelle contenant les substances suivantes : l’hydroquinone et ses dérivés ; mercure et ses dérivés; les collagènes », lit-on dans le document. Parallèlement, il interdit toute publicité pour des produits contenant ces substances.

Le ministère de la Santé a décidément pris le taureau par les cornes et travaille à assainir ce secteur. La tâche n’est clairement pas facile à croire Malachie Manaudainvité à l’émission Autant le dire » sur la chaîne de télévision en ligne Naja TVle jeudi soir 18 août 2022. Il a alors reconnu avoir reçu de multiples menaces après avoir interdit la commercialisation du collagène par les sociétés Nourishka.

#Cameroun #Cosmétique #ministère #santé #veut #assainir #secteur #interdit #limportation #certaines #substances #Cameroun

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire