Home Société Cameroun – Crise anglophone : 39 personnes soupçonnées de collusion avec des séparatistes anglophones arrêtées par la police nigériane
Société

Cameroun – Crise anglophone : 39 personnes soupçonnées de collusion avec des séparatistes anglophones arrêtées par la police nigériane

Ils sont accusés, entre autres, de trafic d’armes, d’enlèvement, de cybercriminalité.

ont été présentés à la presse le 26 août 2021. Selon la police nigériane, 39 suspects viennent d’être arrêtés à Ekom, un village situé à la frontière camero-nigériane dans l’État nigérian d’Akwa Ibom. Ils sont soupçonnés de fournir des armes aux séparatistes anglophones dans la crise sociopolitique et sécuritaire qui secoue les régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun depuis près de cinq ans.

Au moment de leur interpellation, la police nigériane a rapporté dans sa Web tv, reprise par la télévision publique camerounaise Crtv, que le butin des suspects était composé de 13 fusils AK 47, 750 munitions, 58 dynamites pour la fabrication d’explosifs. génération, 158 Mtn chips et autres articles dangereux. Du matériel de guerre qu’ils s’apprêtaient à envoyer au Cameroun pour nourrir probablement les séparatistes.

Ils sont soupçonnés de trafic d’armes, d’enlèvements, de cybercriminalité. Elles sont utilisées par la police nigériane en collaboration avec les services de sécurité camerounais pour retracer l’origine de ces armes et de leurs commanditaires. L’arrestation de ses suspects intervient au lendemain du 8e session du Comité de sécurité transfrontalière Cameroun-Nigéria, tenue les 24 et 25 août à Abuja, la capitale nigériane.

.

#Cameroun #Crise #anglophone #personnes #soupçonnées #collusion #avec #des #séparatistes #anglophones #arrêtées #par #police #nigériane

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Le Cameroun confie la gestion de son service de visa électronique à une société ivoirienne

Le ministère des Relations extérieures du Cameroun a récemment annoncé qu’une société...

États-Unis : BNP Paribas poursuivi pour « complicité de génocide » au Soudan

Une décision de justice américaine a contraint le géant bancaire français BNP...

Tensions à l’ONU où le Maroc et l’Algérie s’affrontent sur le Sahara

Abdelmadjid Tebboune et Mohammed VI Le Conseil de sécurité de l’ONU a...

[quads id=1]