Cameroun – Crise anglophone : Les évêques accusent les autorités et les sécessionnistes de perpétuer la guerre pour leurs intérêts.

0

A l’occasion de sa 45ème session plénière tenue à Ngaoundéré dans la région de l’Adamaoua du 8 au 15 janvier 2022, la Conférence nationale des évêques du Cameroun a dénoncé avec vigueur l’enlisement de la crise dans les régions du Nord-Ouest, du Sud-Ouest et de l’Extrême-Nord.

En ce qui concerne notamment la lutte armée dans les régions anglophones, les Princes de l’Église catholique du Cameroun estiment que les affrontements entre l’armée régulière et les séparatistes durent depuis cinq ans car ils sont perpétués par des acteurs pour des arrière-pensées.

« La crise continue parce qu’il y a certaines personnes qui persistent, justement parce que ça leur arrange. Certains ne feront rien pour arrêter cette crise, car cette crise a pour eux un certain avantage financier et matériel. L’information, qui nous revient, dit clairement que ces conflits sont appliqués. D’abord par les acteurs eux-mêmes sur le parquet. C’est devenu un business pour les Ambazoniens qui commettent des exactions, qui volent la population. C’est devenu pour eux un moyen de s’enrichir. La crise est aussi perpétuée par certaines autorités qui ne veulent pas que cette guerre se termine car elle est en leur faveur », a déclaré Mgr Emmanuel Abbo, Evêque de Ngaoundéré, Président de l’Antenne Rfi le dimanche 16 janvier 2022 lors du 45e Séminaire Annuel des évêques du Cameroun.

Plusieurs autres sujets étaient à l’ordre du jour. Les résolutions adoptées sont listées dans le communiqué final ci-dessous.

.

#Cameroun #Crise #anglophone #Les #évêques #accusent #les #autorités #les #sécessionnistes #perpétuer #guerre #pour #leurs #intérêts

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire