Cameroun – Enseignement supérieur : Le professeur de droit François Anoukaha célébré par les universités de Yaoundé 1 et de Dschang à l’occasion de sa retraite

0

Les 24 et 26 novembre 2021, deux cérémonies d’hommage lui ont été consacrées, ainsi qu’un livre écrit par ses élèves.

Avant sa retraite, le professeur de droit François Anoukaha a reçu un grand hommage. Ses collègues des universités de Yaoundé 1 et de Dschang ont célébré lors de deux cérémonies d’hommage académique, organisées le 24 novembre (à Yaoundé) et le 26 novembre 2021 (à Dschang). Ceux qui durent former ce maître de jurisprudence lui consacrèrent un livre intitulé Mélanges. Ils le lui ont offert à Yaoundé pour une initiation à Dschang lors des deux conférences organisées en l’honneur de l’illustre homme de science.

« Avant-hier j’étais très stressé quand j’ai donné la première leçon, la « leçon inaugurale ». J’ai décompressé. Au moment où j’ai quitté Yaoundé pour Dschang, j’étais encore stressé. soulagé et heureux avec tous les amis., professeur bien connu Anoukaha. Le doyen de la faculté des sciences juridiques et politiques de l’université de Dschang et ses collaborateurs étaient de la partie. Le professeur Jean Gatsi a salué le travail de la star de l’hommage comme suit : « C’est une grande cérémonie, importante dans la vie d’un universitaire. Puissent les collègues se rassembler et vous écrire pour vous rendre hommage. De nombreux enseignants ne bénéficient pas de cette approche et de ce compromis. Je pense que le professeur Anouka’a méritait cette grande attention pour ses prestations au collège. En tant que doyen, je ne peux que me réjouir que le doyen honoraire de la faculté que je dirige aujourd’hui soit honoré, également par des collègues étrangers ».

L’un des invités venus d’ailleurs est le Sénégalais Ndiaw Diouf. Ami proche de François Anoukaha, il est aujourd’hui vice-président du Conseil constitutionnel du Sénégal. Il présente son vieil ami comme « Quelqu’un de très généreux, de très ouvert qui s’investit toujours dans l’université. C’est pourquoi vous voyez toutes ces activités qu’il mène pour guider les étudiants, mais aussi pour assurer la formation des cadres africains dans le cadre de l’Ecole Supérieure Régionale de la Magistrature et pour participer à l’évaluation des collègues qui veulent passer le concours. examen. Cela dit, c’est mon frère jumeau. Nous avons beaucoup de secrets qui restent entre nous », il a répondu.

.

#Cameroun #Enseignement #supérieur #professeur #droit #François #Anoukaha #célébré #par #les #universités #Yaoundé #Dschang #loccasion #retraite

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: