Cameroun – Insécurité : Après un an de cavale, la police arrête les deux meurtriers présumés de l’épouse d’un ancien préfet du Nyong et de Mfoumou (Centre)

0

Ils seront présentés au procureur du tribunal du Mfoundi le 14 juin 2021.

Fin de la course pour deux tueurs présumés. Ils ont été arrêtés par la police et présentés à la presse le 11 juin à Yaoundé. Il s’agit de Youssoufa Moussa et Yaouba Ousseni, respectivement âgés de 19 et 20 ans. Ils sont accusés du meurtre, dans la nuit du 6 juin 2020, d’Elise Kammogne, 61 ans, épouse de l’ancien préfet du Nyong et de Mfoumou (Centre), Charles Kamga.

La victime a été mortellement poignardée par ses assassins alors qu’elle rentrait chez elle au lieu-dit Menuiserie du quartier Tradex Emana à Yaoundé. Ils avaient confisqué son sac contenant des effets personnels et deux téléphones portables avec lesquels les éléments du commissariat central n°1 de Yaoundé les ont arrêtés.

Lorsqu’ils sont revenus sur les lieux du crime un an plus tard pour la reconstitution des faits, les deux complices, selon nos confrères de Canal 2 International, ont été tenus pour responsables par une population indignée, au point que la police n’a pu procéder à cette exercer. La police a déclaré que l’un des téléphones de la victime avait été vendu par ses assassins présumés et que le destinataire avait été arrêté. Connaissant l’arrestation du destinataire, l’un des criminels présumés s’est enfui et il a fallu dix mois à la police pour le localiser à Douala.

La poursuite de l’enquête policière a permis d’arrêter le deuxième meurtrier présumé. Les deux malheureux sont habitués aux attaques à moto, selon la police. A partir du 14 juin, ils répondront de leurs actes devant le procureur de la République près le tribunal de grande instance du Mfoundi (Yaoundé).

.

#Cameroun #Insécurité #Après #cavale #police #arrête #les #deux #meurtriers #présumés #lépouse #dun #ancien #préfet #Nyong #Mfoumou #Centre

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: