Cameroun – Justice : Le jeune homme arrêté après des insultes contre Paul Biya et ses ministres a été enfermé en prison

0

La première audience de son procès est prévue lundi.

C’est allé très vite Clémence Ytembe Boda et ses deux compagnons d’infortune. Les trois jeunes hommes ont été placés en détention provisoire il y a quelques jours à la prison principale de Mbanga, dans le département de Moungo, dans la région du Littoral.

La première audience de leur procès est prévue le 14 juin 2021, a appris Cameroon-Info.Net. Pour l’instant, on ne sait pas quels coûts vont leur peser. Les trois hommes ont été arrêtés par les services de sécurité à Njombe-Penja à la fin de la semaine dernière.

Le principal prévenu, Ytembe Boda, la trentaine, est apparu dans une vidéo insultant le président de la république, ses ministres et leurs proches.

Cet employé de la PHP (Plantations du Haut Penja) a critiqué les dirigeants camerounais pour détournement présumé d’un fonds de 180 milliards de FCFA alloué par le FMI (Fonds monétaire international) à la lutte contre le COVID-19. La gestion de cet argent fait actuellement l’objet d’une enquête qui a été ouverte au Tribunal Pénal Spécial (TCS).

« On est ici chez PHP, on travaille de 6h à 18h, on est payé 32 000 FCFA. Tu es à Yaoundé, tu te lèves à 8h-9h pour aller dans les bureaux climatisés et tu voles 180 milliards », a-t-il notamment dénoncé en privilégiant les insultes.

La vidéo, filmée par l’un de ses compagnons, a été postée sur internet et est devenue virale très rapidement.

Leur interrogatoire n’a pas laissé le public indifférent. De nombreux internautes, anonymement et officiellement, demandent leur libération immédiate et sans condition.

.

#Cameroun #Justice #jeune #homme #arrêté #après #des #insultes #contre #Paul #Biya #ses #ministres #été #enfermé #prison

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: