Cameroun : l’ASAC veut une assurance obligatoire

0

L’Association des sociétés d’assurances du Cameroun (ASAC), s’appuyant sur « les possibilités réelles » de développement du marché, prône la généralisation de l’assurance à travers la mise en place de l’assurance obligatoire pour relancer l’activité et améliorer la couverture nationale.if(typeof __ez_fad_position != ‘undefined’){__ez_fad_position(‘div-gpt-ad-237online_com-medrectangle-3-0’)};

Dans cette perspective, il envisage de « renforcer l’action de l’Etat en faveur du développement de l’assurance en s’ouvrant pour rendre effective l’adhésion à l’assurance obligatoire, en constituant le RC pool d’activités soumis à l’assurance ». La réflexion en cours devrait conduire à la mise en place de la Responsabilité Civile (RC) qui est considérée par les professionnels du secteur comme « une garantie de l’intégralité de la couverture de tous les assujettis ».

Cette extension de l’assurance en complément d’autres mesures existantes pourrait également reposer sur l’inclusion d’une promesse d’assurance dans les appels d’offres pour les marchés publics de travaux et la remise d’une attestation de certification. le fisc sur l’obstacle au développement de l’assurance représenté par l’obligation d’enregistrer les contrats d’assurance, notamment en assurance maladie, ainsi qu’à la place d’une obligation d’assurance-vie pour tous les salariés et tous les étudiants au nom de la promotion de la solidarité nationale. Pour l’exercice 2020, le marché de l’assurance au Cameroun dans les compartiments vie et non-vie des 28 sociétés actives a réalisé un chiffre d’affaires de 210 milliards FCFA (388 millions de dollars) contre 209 milliards l’exercice précédent, soit une augmentation globale de 2,14 %.

#Cameroun #lASAC #veut #une #assurance #obligatoire

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: