Cameroun : le Jamboree culturel du Conseil de Bamenda III se termine en fanfare

0

Le Festival du patrimoine, de l’art et de la culture (FEHACU), une vision de Fonguh Cletus Tanwe, maire de la commune de Bamenda III, s’est terminé en beauté.

Le festival culturel révolutionnaire s’est déroulé sur l’esplanade du Palais Nkwen Fon les vendredi 26 et samedi 27 novembre 2021, en présence d’une foule dense de la population avide de culture.

En effet, le Festival du Patrimoine, de l’Art et de la Culture a tenté d’alléger le moral d’une population coincée dans la crise anglophone depuis 2016 et la pandémie de COVID-19 depuis mars 2020, justifiant le thème : « Notre lien culturel d’unité qui reconnecte fait avec nos racines raviver les valeurs culturelles et améliorer la coexistence pacifique pour l’autonomisation socio-économique de Bamenda III.

Le gouverneur du Nord-Ouest, Adolphe Lele Lafrique Deben Tchoffo, a ouvert le festival vendredi, félicitant le maire de Bamenda III pour avoir défendu une vision qui transcende toutes les barrières socio-politiques. Le plus haut administrateur civil et représentant de l’État de la région du Nord-Ouest a félicité la population d’avoir défié les menaces des séparatistes d’honorer le rendez-vous d’août dans la cour du palais de Nkwen Fon.

Ému par la participation massive, le gouverneur Lele a déclaré que les habitants de la région du Nord-Ouest sont épris de paix et épris de culture. Par exemple, il leur a ordonné de prêcher la paix à un moment où les milices séparatistes armées ont rendu la vie dans la région un enfer. Il a appelé les autres conseils à suivre l’exemple de Bamenda III.

Le maire Fonguh Cletus Tanwe de Bamenda III a déclaré que la modernisation rapide menace la survie des cultures des habitants de sa municipalité. Pour garder jalousement les derniers vestiges des riches cultures de Bamenda III, le Festival du Patrimoine, de l’Art et de la Culture est né.

HRM Fon Azefor III de Nkwen a souligné la nécessité pour la population de s’accrocher fortement à sa culture, car les personnes sans culture n’ont pas d’origine et sont comme des arbres sans racines.

Les riches cultures de Bamenda III ont été présentées dans la danse, les expositions et les arts culinaires. Parmi les milliers de personnes venues profiter des deux jours de célébration de la culture : Fru Angwafo III, le président de la Chambre du Nord-Ouest du chef HRM Fon Yakum Teuvih, le chef divisionnaire de Mezam Emile Mooh, entre autres.

.

#Cameroun #Jamboree #culturel #Conseil #Bamenda #III #termine #fanfare

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire