Cameroun : Les gendarmes dénoncent des vols et des détournements de fonds à la brigade Obala… Témoignage

0

« Le commandant de brigade, Ewane Mathurin (photo) a 1 070 000 francs CFA par mois.

Cet argent est collecté chaque jour par les gendarmes qui sortent. Soit Minkama-comme 17 000 F CFA du lundi au samedi. Dimanche 50 000 F CFA cendre Ekok Assi 6000 F CFA tous les jours, même les jours de pluie. Mboua 6000 F CFA tous les jours. Total 1 070 000 FCFA. Ajoutez à cela les 60 000 francs CFA qu’Eboa fait percevoir chaque mois par les herciers.

Plus Nkometou, les Chinois paient un montant de 540 000 francs CFA pour la Brigade Obala. La CB prend 200 000 francs CFA et les éléments se partagent le reste. Ce qu’on appelle le ministère public sans ministre n’a pas encore été quantifié. En ce qui concerne les éléments, y compris le maître Endja, mon compagnon de vol ; il sort comme les autres éléments et récolte à Minkama entre 100 000 F CFA et 150 000 F CFA à Minkama et entre 70 000 et 90 000 F CFA à Ekok Assi et en mboua. Eboa n’est en aucun cas impliqué.

Quant à Eboa, il perçoit les frais de procédure entre 10 000 F CFA et 20 000 F CFA, qu’il appelle frais de procédure car le carton est utilisé à d’autres fins, je ne sais par qui. Cependant, chaque fois que cette carte arrive, j’en reçois une copie et il est clairement indiqué que l’argent est destiné à la production de procédures et à l’achat de petit matériel de bureau.

BORIS BERTOLT

#Cameroun #Les #gendarmes #dénoncent #des #vols #des #détournements #fonds #brigade #Obala #Témoignage

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire