Cameroun – Logement : Samuel Eto’o quitte enfin l’hôtel Hilton de Yaoundé pour un appartement meublé

0

Après un an de séjour à l’hôtel Hilton de Yaoundé, Samuel Eto’o, le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), a-t-on appris, a finalement emménagé dans un appartement meublé du quartier huppé de Bastos à Yaoundé, la capitale politique de Cameroun. .

Selon nos informations, bien que milliardaire, les frais de logement étaient déjà excessifs pour l’ancien attaquant vedette du FC Barcelone et de l’Inter Milan. Samuel Eto’o, précise notre source, a quitté son appartement de l’hôtel Hilton de Yaoundé avant de s’envoler pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. Il (Samuel Eto’o, ndlr) a pris un travail qui coûte apparemment deux millions de francs CFA par mois, à Bastos, chez BUNS. Il ne pouvait pas rester au Hilton. Il est président de la Fecafoot et n’est donc pas en mission à Yaoundé. Vivre dans un hôtel 05 étoiles pendant quatre ans coûte très cher même pour quelqu’un qui a gagné beaucoup d’argent dans le football comme lui »laissez-nous savoir notre source.

De nos recherches, nous avons appris que séjourner à l’hôtel Hilton de Yaoundé est outrageusement cher et loin d’être à la portée du premier visiteur.
« Les chambres oscillent entre 150 000 et 230 000 francs CFA au Hilton, pour une journée. Même si ce montant est réduit pour les clients longs séjours, il reste assez cher.», nous informe avec une fierté contenue, un homme d’affaires habitué des lieux.

Avec son installation dans un appartement très huppé, meublé et haut de gamme à Bastos, beaucoup pensent que Samuel Eto’o va enfin vivre une vie normale, une vie de président de la Fecafoot, et non plus celle qu’il menait. à Hilton, donnant l’impression d’un simple mercenaire en mission de passage à Yaoundé.

Merlin Evina / 237online.com

#Cameroun #Logement #Samuel #Etoo #quitte #enfin #lhôtel #Hilton #Yaoundé #pour #appartement #meublé

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire