Cameroun – Médias : La 2ème édition du Prix SESHAT, le concours qui récompense le courage féminin dans le journalisme camerounais, est procuré

0

Le comité d’organisation reçoit les candidatures dès ce 15 Mars et ce jusqu’au 3 Mai prochain.

La 2ème édition du Prix SESHAT, ce concours qui récompense le courage féminin dans le journalisme camerounais, et sur les rails. Les candidatures ont été ouvertes ce 15 mars 2022. Les journalistes ont donné jusqu’au 3 mai pour postuler. Leurs productions sont reçues à l’adresse électronique [email protected]

Le Prix est ouvert à toutes les journalistes employées au Cameroun dans les médias camerounais. Elles doivent publier/diffuser leurs productions dans un ou plusieurs médias bases au Cameroun. Les productions journalistiques doivent faire apparaître un certain courage dans les traitements des sujets. Les productions journalistiques éligibles sont celles qui ont été diffusées entre le 31 juillet 2021 et le 30 avril 2022.

Les genres journalistiques acceptés sont l’enquête, le reportage, l’éditorial, la chronique, l’interview…. Le dossier de candidature doit comprendre deux (2) productions (enquête, reportage, éditorial, article, chronique, dossier, analyse, interview, etc…) et préciser qu’il s’agit bien de la production soumise à titre de candidature. Ensuite le lien ou la copie des deux productions soumises à titre de candidature avec précision de la date de diffusion. Enfin des informations sur le ou les médias dans lesquels/lesquels ces productions ont été diffusées.

A la suite des délibérations du jury, les lauréates seront annoncées le 15 juillet 2022. Le Prix SESHAT du courage féminin dans le journalisme camerounais récompensera 3 journalistes, soit un (1) pour chaque catégorie de média : radio et télévision, presse écrite, web et podcast. Le premier prix est doté d’une somme de 250 000 FCFA et plus d’un bon d’achat de livres d’une valeur de 30 000 FCFA à la Librairie des Peuples Noirs, à Yaoundé. Le deuxième prix est doté de la somme de la somme de 150 000 FCFA) et plus d’un bon d’achat de livres d’une valeur de 30 000 FCFA à la Librairie des Peuples Noirs à Yaoundé. Le troisième prix est doté de la somme de 100 000 FCFA + un bon d’achat de livres d’une valeur de 30 000 FCFA à la Librairie des Peuples Noirs à Yaoundé.

Le collectif des femmes journalistes récipiendaires du premier prix SESHAT ainsi que celles issues de la société civile camerounaise font partie du comité d’organisation de la deuxième édition du prix SESHAT (du nom de SESHAT, déesse de la sagesse, de la connaissance ‘écriture dans la haute antiquité africaine de l’Egypte ancienne’).

Ce prix est créé pour aider la ou les récipiendaires à exercer la profession dans les meilleures conditions, à encourager ces dernières à œuvrer pour l’empowerment féminin et la défense des droits des femmes dans le contexte camerounais qui est particulièrement. « A travers ce prix, nous aimerions soutenir les femmes journalistes travaillant dans les médias du Cameroun qui font preuve de courage et se mettent en danger et/ou se retrouvent en danger par rapport aux sujets qu’elles doivent dans le cadre de leur métier » , résume Arol Ketchiemen, l’écrivain à l’origine de ce concours.

#Cameroun #Médias #2ème #édition #Prix #SESHAT #concours #qui #récompense #courage #féminin #dans #journalisme #camerounais #est #procuré

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire