Cameroun- Obsèques officielles : Voici comment Paul Biya humilie son défunt vice-président Amadou Ali

0

C’est là que la surprise réside. Amadou Ali a consacré plusieurs années de sa vie à servir le gouvernement et son pays. Les hommages formulés après sa mort et la tristesse provoquée par la nouvelle de son décès sont des preuves irréfutables. Pourtant, il n’aura pas droit à des obsèques officielles.

Amadou Ali a été plusieurs fois nommé ministre au Cameroun. Tenez, le 08 décembre 2004 par exemple, il est nommé Vice-Premier ministre, tout en restant ministre de la Justice, Garde des sceaux.

L’homme décédé, celui que tout le monde pleure encore, recevra une décoration à titre posthume. Depuis fin septembre 2022, Amadou Ali repose dans son village natal à Kolofata qui est une commune du Cameroun située dans la région de l’Extrême-Nord et le département du Mayo-Sava, à la frontière avec le Nigeria.

Ces derniers mois, les membres du gouvernement décédés ont tous eu droit à des obsèques officielles. Amadou Ali lui n’en aura pas. Tout de même, une cérémonie religieuse est organisée en son honneur mardi le 04 octobre 2022. C’est une initiative de la communauté musulmane, soutenu par le gouvernement camerounais.

Le ministre délégué en charge de la Défense Joseph Beti Assomo, représentant de Paul Biya, a eu pour mission de décorer Amadou Ali à titre posthume lors de cette cérémonie.

legende

Source:camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire