Cameroun- Prison : Cyrus Ngo’o dans la tourmente, voici pourquoi!

0
Cyrus Ngo’o dans la tourmente, deux membres de sa famille activement recherchés. Cyrus Ngo’o a frôlé le pire il y a quelques mois dans l’affaire Cana Bois et le Port Autonome de Douala. Le 19 mai, le directeur du Port autonome de Douala a failli être arrêté, mais l’exécution du mandat le visant a été suspendue in extremis grâce à l’intervention de la présidence de la République.

Des sources indiquaient que ce dernier avait été interpellé par la police à sa descente d’avion à l’aéroport international de Douala, alors qu’il revenait d’un long voyage qui l’avait conduit au Canada, en Hollande, en France et à Londres où il vient d’obtenir un permis de résidence.

Il avait ensuite été libéré. Pour le lanceur d’alerte Boris Bertolt « Les officiers de police étant porteur d’un mandat d’incarcération de Sieur Cyrus NGO’O ont donc mis la main sur l’homme fort du PAD. Visiblement prévenu par une fuite d’information, Cyrus NGO’O qui transpirait à grosses gouttes a imploré la police pour un petit tour aux toilettes de l’aéroport. Nous étions le jeudi 19 mai 2022 aux environs de 20 h. De là, on ne sait par quel trou l’homme s’est échappé. Le désormais recherché Homme fort du PAD se trouve en cavale à l’intérieur du pays. La police blâmée par le Parquet, recherche activement l’individu à travers le pays ».

L’on apprend du même Boris Bertolt que Les nommés Arthur Djampir Baber, frère cadet de Cyrus NGO’O, directeur général du port autonome de Douala, vice-président de la FECAFOOT et DJANG MAZOME Alexis son cousin, sont poursuivis et activement recherchés par le Service de recherches Judiciaires et de lutte contre le grand Banditisme.

En effet d’après le lanceur d’alerte, Ceux-ci sont sont poursuivis par L’entreprise HTC sarl pour avoir escroqué un ressortissant libanais à qui ils avaient promis un bail sur 3 hectares du domaine portuaire. L’infortuné leur a versé plusieurs millions d’avance sur les 150 millions attendus par leur grand frère le DG en personne, Cyrus NGÔ’O.

« Seulement, ce que les désormais recherchés ne savaient pas, c’est que le grand frère avaient déjà reçu 300 millions ailleurs. Cyrus Ngo’o a plutôt attribué le site à la société Novia industries. Il faut préciser que NOVIA Industries est une filiale de du libanais PROMETAL, proche du ministre du travail Gregoire Owona à qui Cyrus est en voie d’attribuer 8 hectares supplémentaires dans la zone d’essengue.

Faute de remboursement ou du bail promis, l’entre a déposé plainte devant les juridictions qui bientôt demanderont à auditionner Cyrus NGO’O, Le grand frère et DG du PAD dans cette nouvelle affaire » indique Boris Bertolt.

Source:camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire