Cameroun – Procès : Albert Mbida annonce avoir porté plainte contre un journaliste de La Nouvelle Expression « pour diffamation »

0

Le président du comité exécutif provisoire de l’Association camerounaise de football l’a fait dans une lettre aux membres du personnel qu’il dirige.

Albert Mbida semble avoir mis sa menace à exécution. Le président de ce que les dissidents de l’instance qui gère le football camerounais appellent le Comité Exécutif Provisoire de l’Association Camerounaise de Football a adressé une lettre non datée au vice-président, aux adhérents, au secrétaire général, au chef de division. affaires juridiques et de dire au porte-parole qu’il a déposé une plainte contre un rédacteur en chef du journal La Nouvelle Expression. « J’ai l’honneur de vous informer que j’ai déposé une plainte contre le journaliste Lindovi Ndjio, en poste à La Nouvelle Expression, pour diffamation. La citation directe donnée par Maître Embolo Messina Martine, huissier de justice, révèle que l’affaire sera convoquée devant le tribunal de première instance du centre administratif de Yaoundé le 7 décembre 2021 à 7h30 », informe-t-il.

Le professeur Mbida accuse notre confrère d’avoir porté contre lui des « accusations fausses, inexactes, sans fondement, non vérifiées » qui portent atteinte à son honneur et à sa considération. Tout ce qui, craint-il, pourrait diminuer l’estime, le respect et la confiance que les tiers, les Camerounais et les plus hautes autorités de ce pays ont ou ont placé en lui en le nommant à des postes très élevés au sein du conseil d’administration ou en tant que sénateur. Albert Mbida poursuit sa correspondance comme suit : « Membres et responsables du Conseil provisoire de gouvernement, c’est un coup d’État bien organisé, un complot politique pour détruire ma carrière politique. Avec cette tentative d’assassinat politique, comment voulez-vous que les Camerounais qui veulent voir leur CAN regardent Albert Mbida, le sénateur camerounais qui veut leur voler cette CAN ? De quels yeux les auteurs de cette tentative d’assassinat politique veulent-ils que le Président de la République, qui m’a honoré parmi les millions de Camerounais pour m’avoir inscrit sur la liste des 30 sénateurs, puisse me regarder ? demande l’ancien journaliste de la CRTV.

Dans sa lettre, Albert Mbida cite des extraits du journal La Nouvelle Expression qui le font se révolter : « Un sénateur du RDPC menace la CAN. Albert Mbida a saisi le tribunal des sports pour tenter d’invalider la signature de Seidou Mbombo Njoya. Albert Mbida veut retirer la CAN au Cameroun. Le Président du Pouvoir Exécutif Parallèle de la Fédération a saisi le Tribunal Arbitral des Sports pour invalider la signature de Seidou Mbombo Njoya ». Ces mots, dit-il, apparaissent dans la publication du 2 novembre 2021 de La Nouvelle Expression.

.

#Cameroun #Procès #Albert #Mbida #annonce #avoir #porté #plainte #contre #journaliste #Nouvelle #Expression #pour #diffamation

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: