Cameroun – Réponse / Jean Bruno Tagne (journaliste) : « La facilité avec laquelle certains policiers frappent le visage des citoyens est symptomatique de l’impunité dont ils jouissent »

0

Notre confrère condamne l’agression du député Nourane Fotser par un policier.

Le sujet a enflammé le web ! Depuis 24 heures, presque tout le monde ne parle que de l’altercation qui a eu lieu à Bafoussam le 20 juillet 2021 entre policiers et Nourane Fotser, membre du PCRN (Parti de la réconciliation nationale camerounaise).

La police avait bloqué une voie à l’entrée nord de la capitale régionale de l’ouest. La raison, le gouverneur ? Awa Fonka Augustine était présent dans une mosquée de la place pour la prière à l’occasion de la célébration de la fête de Tabaski. Le député a tenté de forcer le passage. Mais un officier a perdu ses nerfs en prononçant des propos insultants envers la jeune femme et est même allé jusqu’à la repousser.

Pour le journaliste Jean Bruno Tagne, ce comportement est inacceptable. Le PDG de Naja TV, chaîne spécialisée dans la production et la distribution de contenus numériques, a répondu le 21 juillet sur sa page Facebook par un message. Il assimile notamment cette scène à un one shot similaire en France en 2018, où le policier avait gardé son sang-froid.

Voici son message :

« La République des Policiers

Voici deux scènes dans deux environnements différents avec des policiers en service.

D’un côté, nous avons un policier calme et professionnel avec un sang-froid héroïque face à l’agressivité d’un shérif adjoint. Cet agent a alors déposé une plainte et a gagné son procès…

De l’autre côté, des policiers frustrés, excités comme des puces, courent comme des chiens enragés vers une dame qu’ils couvrent d’insultes et de menaces publiques devant son mari et ses enfants. C’est indigne.

Il faut expliquer aux gens que la violence, quoi qu’il arrive, n’a pas sa place dans la société, surtout de la part des policiers dont la responsabilité première est de nous protéger.

La facilité avec laquelle certains policiers giflent des civils pour des oui ou des non est symptomatique de l’impunité dont ils bénéficient malgré ces actes de barbarie répétés. L’Etat de droit ne tolère pas cette agressivité inutile et stupide..

.

#Cameroun #Réponse #Jean #Bruno #Tagne #journaliste #facilité #avec #laquelle #certains #policiers #frappent #visage #des #citoyens #est #symptomatique #limpunité #dont #ils #jouissent

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: