Cameroun – Tribunal : Les policiers tortionnaires du commissariat de Ngousso (Centre) condamnés à des peines de prison allant de 1 à 3 mois et ont déjà été libérés

0

Accusés d' »agressions physiques » contre un voleur présumé nommé Tchoumi et détenu à la prison centrale de Kondengui, ils ont été condamnés à des peines de prison allant de 1 à 3 mois, dont quatre entre les deux. Ils ont déjà retrouvé leur liberté.

Quatre des cinq policiers tortionnaires de la Commission de la sécurité publique du 18e arrondissement de la ville Yaoundé abeille Ngousso, région de Centre, ont recouvré leur liberté, rapporte l’hebdomadaire Kalara. Ils ont été libérés à l’issue de l’audience du 10 décembre au Tribunal de première instance, Centre administratif de Yaoundé, lorsqu’ils ont été inculpés de torture, et « Violence physique »Infligé à un voleur présumé, le nommé Tchoumi.

C’est l’inspecteur de police David Keyo, le plus grand gardien de la paix Patrick Kolwe, et les casques bleus Marguerite Ngo Kuya et se sent foualem, qui avait été détenu à la prison centrale de kondengui.

« Avant que le tribunal ne rende son verdict définitif, le tribunal a reconnu David Keuyo et Jean Marie Ndjea Foualem coupables de torture, André Aroh, Marguerite Ngo Kuya et Patrick Kolwé, pour leur part, ont été reconnus coupables de complicité de torture. Franklin Ndjonga, Roger Ndongo et Williams Kamga, absents à l’audience, ont été pour leur part reconnus coupables des faits de publications ambiguës », nous apprenons.

Le tribunal a ensuite condamné Jean Marie Ndjea Foualem et Marguerite Ngo Kuya à un mois de prison et au paiement d’une amende de 25 000 FCFA ; David Keuyo et Patrick Kolwé ont été condamnés à 2 mois de prison et à une amende financière de 40 000 FCFA, tandis que le policier André Aroh, leur supérieur, a été libéré avec 3 mois de prison et condamné à payer 45 000 FCFA. Il devra donc rester en prison jusqu’au 1est janvier 2022.

.

#Cameroun #Tribunal #Les #policiers #tortionnaires #commissariat #Ngousso #Centre #condamnés #des #peines #prison #allant #mois #ont #déjà #été #libérés

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire