Cameroun : Voici pourquoi un ministre de Paul Biya a été interpellé

0

Un ministre de Paul Biya est interpellé. Il est interpellé par Luther Meka dans ce que ce dernier appelle le ‘Scandale aux droits d’auteur’.

« Depuis déjà un mois, les artistes camerounais crient, pleurent dans les droits d’auteurs sans que cela ne réveille personne. L’ex président du conseil d’administration de la CMC, Sam Mbende a promis aux artistes camerounais de recouvrir les arriérés des droits d’auteur des artistes auprès des entreprises », rappelle André Meka.

Il poursuit en disant que « le coauteur de Lolita selon les déclarations des artistes a pu recouvrir 1,200 milliards. Dans sa médiation de recouvrement il avait négocié des frais de commissions de 20%. Malgré cette marge, les artistes déplorent qu’il soit revenu avec cet argent et s’est mis à partager lui même cet argent avec une discrimination et partialité indescriptible », déplore t on.

« Les artistes Beko Sadey, Manulo, Devis Mambo, Missé Ngoh et plusieurs autres sont aux abois. La répartition se fait sans critères et clé de repartition dans une chambre d’hotel où certains artistes reçoivent des sommes dans l’informel et d’autres à exprès union sans reçus. L’artiste Ange Bagnia est pris à partie par ses collègues pour avoir perçu plus de 700 milles FCFA alors que les monuments de la musique sont à peine à 100 milles FCFA », apprend on.

L’inquiétude monte. « Où est la coordination des droits d’auteurs institué par le MINAC pour gérer les droits d’auteur ? Que dit le ministère de tutelle face aux grincements de dents des artistes face à cette gabegie ? Les artistes camerounais se sont constitués en collectif pour porter plainte à l’artiste SAM MBENDE », a conclu Luther Meka.

Source:camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire