Élection du Conseil de l’Ordre des Avocats du Barreau du Cameroun : 50 candidats déclarés

1

Le 18 juin, 15 membres seront élus au bureau du Conseil de l’Ordre des Avocats du Cameroun.

50 avocats inscrits au tableau de l’Ordre des avocats du Barreau du Cameroun sont candidats à l’élection au Conseil de cet organe, prévue le 18 juin 2022 au Palais des sports de Yaoundé. La liste définitive des lauréats a été publiée le 25 avril 2022 par Me Philippe Melong, Secrétaire Général de l’Ordre. Huit avocats sont candidats au poste de président et les autres postuleront parmi les 15 membres qui devront se présenter au bureau du Conseil de l’Ordre.

Cette élection du Bâtonnier intervient 18 mois après le décès de Charles Tchakouté Patié. L’ancien président est décédé en octobre 2020 des suites d’une maladie en France. Le dernier renouvellement des membres du Conseil de l’Ordre a eu lieu le 25 novembre 2018. C’est lors de cette élection que l’ancien président a été élu. Depuis le décès de Charles Tchakouté Patié, l’intérim est assuré par Me Claire Atangana Bikouna. Au cours des quatre dernières années, d’autres membres de l’Ordre élus en 2018 sont décédés. Ce fut le cas en janvier 2020 de Me Sylvain Souop. Me Hyppolite Meli, candidat au bureau du Conseil de l’Ordre affirme : « Sur les 15 élus, les plus forts, et non les plus beaux, les plus riches ou les plus bruyants, seront élus Président de l’Ordre, à quelques bricolages près.

La construction d’une nouvelle confiance dans le guichet en dépend et est ainsi lancée pour une production de services de confiance pendant deux ans. Tout avocat inscrit a sa part à jouer dans la recherche de cette confiance nouvelle que recherche le barreau, en étant présent ou en se faisant représenter à l’assemblée générale ordinaire convoquée ».

Entre 2018 et 2021, le bureau de l’ordre des avocats du Cameroun a également été secoué par des grèves d’avocats dans les tribunaux. L’objectif de ces mouvements de protestation était de dénoncer la violence des avocats dans les gendarmeries et les commissariats dans l’exercice de leurs fonctions. Cette instance professionnelle traitant de la déontologie et de la déontologie de la profession d’avocat au Cameroun est également fragilisée par le climat socio-politique qui prévaut au Cameroun depuis octobre 2016. Alors que certains avocats ont été arrêtés dans la crise, d’autres ont été tués lors d’attaques par des groupes armés.

Prince Nguimbos / 237online.com

#Élection #Conseil #lOrdre #des #Avocats #Barreau #Cameroun #candidats #déclarés

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



1 COMMENT

  1. Élection du Conseil de l'Ordre des Avocats du Barreau du Cameroun : 50 candidats déclarés - Cameroon Magazine

    […] Source: DoingBuzz […]

Laisser un commentaire