Enquête sur les lignes 65-94 : Voici les nouveaux rebondissements explosifs qui impliquent Paul Biya et Ngoh Ngoh

1

Quoiqu’on dise beaucoup de choses se passent sur ces deux lignes sans que les Camerounais ne sachent vraiment ce qu’il en est. Des révélations font état de guerre de clans derrière cet audit des lignes 65 et 94 avec en ligne de mire des cibles à abattre par tous les moyens.

Pour le journaliste Michel Biem Tom, Ferdinand Ngoh Ngoh en voudrait à Emmanuel Franck Biya et au clan Bulu, raison pour laquelle il aurait ordonné cet audit des comptes via les « hautes instructions ».

Ce que l’on ne savait pas encore, c’est que le président Paul Biya serait également mêlé. Dans un texte publié ce matin, Boris Bertolt explique les contours de l’implication de Paul sans oublier de mentionner les frasques de son « ami de toujours » Ferdinand Ngoh Ngoh.

Pour le journaliste, : « Ainsi, états cumulés des sommes perçues par le Chef de Mission de contrôle et d’audit de la ligne 65 au ministère des Finances (MINFI), se chiffrent à 185 millions de FCFA. En quelques années seulement, M. WAMBANG NYAMALUM Alfred a perçu ce montant en terme de frais de mission.

Toutefois, il n’atteint pas encore le record de 123 milliards déjà comptabilisés par cet audit pour le compte du désormais recherché Ferdinand NGOH NGOH. Une bonne partie de cet argent a été décaissé dans le cadre de la CAN 2019 où l’homme à la punk pilotait la Task Force.

On ne parle pas encore de Madame le CONSUPE MBAH ACHA dont les noms agacent déjà ses propres collaborateurs sur la ligne 94, en raison des montants vertigineux perçus par Madame le Ministre pour exécuter des missions prescrites par Paul Biya.

A bien y regarder, cette affaire des lignes 65 et 94 est en réalité un serpent de mer. Ils y sont tous noyés. Jusqu’à la présidence de la République. La ligne 94 ayant par exemple été utilisée pour acheter la Maybach de Paul Biya ou encore pour financer les shopping de Chantal Biya à Paris »

Cette affaire risque de devenir infernale si les personnes impliqués sont reconnues coupables car ce sont eux qui dirigent le pays.

Source:camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire