Liyeplimal : Cabral LIBII se cache derrière les juges de Douala pour éviter de comparaître devant la justice américaine

0

Les sbires d’Emile Parfait Simb, le fou camerounais, celui qui a escroqué des centaines de milliards de 300 000 personnes sur tous les continents, commencent à ressentir l’enfer dans lequel ils se sont engouffrés.

Comme je l’annonçais en exclusivité ici, Cabral Libii, le soutien d’Emile Parfait Simb avait été sollicité, avec l’humoriste et directeur de la radio Jambo, la marionnette Akmer Amer, le magistrat Missipo Moukouri du parquet de Douala et 100 autres co-auteurs et complices, à comparaître devant un juge de l’État du New Jersey, dans le recours collectif des victimes de l’escroquerie Liyeplimal.

Au fur et à mesure qu’ils reçoivent leurs reportages aux États-Unis, au Canada, en Europe et au Cameroun, les complices et co-auteurs répondent du mieux qu’ils peuvent. Certains ont désigné deux avocats pour voir s’ils ne se présentent pas ou, au mieux, pour payer ce qu’on leur demande avant de poursuivre eux-mêmes leur ancien gourou, l’escroc Emile Parfait Simb. D’autres se préparent simplement à se rendre aux États-Unis, estimant que s’ils ne le font pas, les ordres des tribunaux, du FBI et d’Interpol tomberont sur eux au moindre transit par un aéroport.

Enfin, il y a ceux qui croient, comme Cabral Libii, que les magouilles de la justice américaine sont imposées aux autres. Il a saisi le juge de Douala pour déclarer ne pas pouvoir comparaître devant la justice américaine. La raison invoquée dans cette demande est que les pièces de la plainte lui ont été transmises en anglais.

Cabral Libii, arrête de jouer intelligemment. D’abord vous avez reçu votre convocation à votre bureau parlementaire à Yaoundé, Nkoldongo, mais à la place vous venez d’arrêter le juge de Douala. Deuxièmement, vous affirmez que le document vous a été envoyé en anglais, donc lorsque vous avez voulu vous présenter à la présidence du Cameroun, c’était uniquement pour les francophones ? Trois : vous savez très bien où se trouve le juge qui vous a convoqué, mais au lieu de lui écrire, vous préférez que les magistrats de Douala se couchent pour votre immunité parlementaire.

Souvenez-vous de ceci, vous et vos autres complices, vous rembourserez l’argent des personnes que vous avez aidées à détourner Emile Parfait Simb, sinon vous irez en prison pour très longtemps. Ce n’est qu’une question de mois.

BORIS BERTOLT

#Liyeplimal #Cabral #LIBII #cache #derrière #les #juges #Douala #pour #éviter #comparaître #devant #justice #américaine

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire