Home Société Scandale Glencore 16 milliards : la corruption à son paroxysme au Cameroun
Société

Scandale Glencore 16 milliards : la corruption à son paroxysme au Cameroun

Le Cameroun est connu comme l’un des pays les plus corrompus d’Afrique. Malheureusement, une nouvelle affaire de corruption vient d’être révélée et elle fait polémique.

Les responsables camerounais se sont partagé près de 16 milliards de l’anglo-suisse Glencore, et la justice camerounaise semble se moquer de cette affaire.

fonctionnaires concernés

Des informations fiables montrent que plusieurs hauts fonctionnaires, dont des ministres et des hauts fonctionnaires, sont impliqués dans cette affaire de corruption. Ils ont profité de leur position pour toucher des commissions illégales sur des contrats signés avec Glencore, l’un des plus grands groupes miniers au monde.

La responsabilité du président Paul Biya

Le président de la République, Paul Biya, est considéré comme le principal coupable de ce scandale. En fait, il a laissé ses fonctionnaires agir en toute impunité et n’a pris aucune mesure pour les arrêter. De plus, ces fonctionnaires ont pu profiter de contrats lucratifs avec des entreprises étrangères sans tenir compte de l’impact sur l’économie du pays.

La justice camerounaise sans réponse

Malgré les révélations de cette affaire de corruption massive, la justice camerounaise semble insouciante. Aucune enquête n’a été ouverte pour poursuivre les responsables impliqués et le président Paul Biya semble être à l’abri de poursuites.

L’impact sur l’économie camerounaise

Cette affaire de corruption a eu un impact considérable sur l’économie camerounaise. En effet, les fonds illégalement détournés auraient pu être utilisés pour améliorer les conditions de vie des Camerounais et développer le pays. Au lieu de cela, ces fonds ont été utilisés pour enrichir des fonctionnaires corrompus.

Le scandale Glencore de 16 milliards est l’un des plus importants de l’histoire du Cameroun. Il met en lumière la corruption endémique dans le pays et montre la responsabilité du président Paul Biya dans cette situation. Malheureusement, la justice camerounaise semble se moquer de cette affaire et ne prend aucune mesure pour poursuivre les responsables impliqués. Il est temps que la communauté internationale agisse pour lutter contre la corruption au Cameroun.

#Scandale #Glencore #milliards #corruption #son #paroxysme #Cameroun

Ref. : 237online.com

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Categories

A LIRE AUSSI ...

[quads id=1]