Succesion de Biya: qui est réellement Magloire Fouda, le maître à penser de Ngoh Ngoh ?

0

Il a le visage d’un ange. Vous pouvez lui donner le bon seigneur sans confession. Avec ses anciennes vestes de séminaire, il donne l’air de quelqu’un qui pourrait manger à la table des anges, mais sa chaise est en fait proche de l’enfer. Il est le gourou de Ferdinand Ngoh Ngoh. Son cerveau. Celui qui a enseigné à Ferdinand Ngoh Ngoh comment fonctionne l’État.

En effet, Seraphin Magloire Fouda, professeur d’économie au Soa, est venu à la présidence de la République en tant que conseiller économique par l’intermédiaire de l’ancien secrétaire général de la présidence de la République, Jean Marie Atangana Mebara. Il aidera également à envoyer ce dernier à Kondengui.

Lorsque Ferdinand Ngoh Ngoh est nommé secrétaire général de la présidence de la République. Il ne sait presque rien du fonctionnement de l’appareil d’État. Il se liera d’amitié avec Seraphin Magloire Fouda, qui deviendra secrétaire générale adjointe de la présidence de la République. De plus, l’actuel SG / PM confiera que Ngoh Ngoh ne savait rien et que c’était lui qui faisait tout le travail.

Dans cette relation perverse, une grande amitié se développe entre les deux hommes avec l’ambition ultime de prendre le pouvoir. Par ailleurs, un jour Seraphin Magloire Fouda, qui a été nommé secrétaire général des services du premier ministère, a présenté un de ses invités: « Vous pensez que ce pays est quelque chose! » Je peux aussi être président ».

Il construit cette ambition depuis plusieurs années avec ce qu’il est devenu un ami intime et inséparable: Ferdinand Ngoh Ngoh. En effet, dans leur stratégie. Ngoh Ngoh a assuré la présidence et l’a rejoint au poste de Premier ministre où sa mission est d’espionner le Premier ministre Dion Ngute. Après la fermeture du cercle, les deux hommes contrôlaient les cercles centraux du gouvernement camerounais: l’un la présidence de la république et l’autre le Premier ministre.
Seraphin Magloire Fouda est également l’un des plus grands mafiosi de la république. Parmi ceux qu’il a nommés dans son réseau figure l’actuelle société d’eau et d’énergie Gaston Eloundou Essomba. Le principal crime de Seraphin Magloire Fouda réside toutefois dans la crise de l’électricité au Cameroun.

S’il y a un sujet aujourd’hui qui suscite la colère des Camerounais au-delà des croyances politiques, religieuses ou ethniques, c’est bien l’électricité. Mais celui qui pilote ce secteur depuis 20 ans: c’est Seraphin Magloire Fouda.

Ce dernier a géré le rachat de Sonel par les Américains à AES SONEL depuis la présidence de la République. Après leur échec, les Américains sont partis et ont cédé la place à l’anglais ACTIS, qui a de nouveau échoué. ACTIS est parti pour faire de la place aux investisseurs d’ENEO qui sont à nouveau incapables de fournir de l’électricité, et sérieusement, les Camerounais se font voler.
Au cours de ce processus, Séraphin Magloire Fouda a reçu des rétro-commissions de centaines de millions de francs CFA, et il n’y a jamais eu d’audit du choix de ces différents investisseurs. Car Seraphin Magloire Fouda est mouillé jusqu’au cou, mais peut compter sur son fidèle ami de longue date avec lequel ils sont impliqués dans le scandale de la CAN 2019: Ferdinand Ngoh Ngoh.

Il contrôle actuellement les nominations pour ENEO ainsi que pour la BEAC. Magloire Fouda avait les directeurs de Mboa Marcel et Nkoa Luc Beac Bafoussam et Douala lorsqu’il représentait le Cameroun à la BEAC.

A ENEO, il fait remplacer Dominique Mbarga comme ENEO régional à Yaoundé par l’épouse de Mboua Marcel. Le directeur BEAC Bafoussam a promis à Mboa Marcel de le ramener comme directeur à la BEAC centrale de Yaoundé.

REF:https://www.camerounweb.com/

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire