Voici le coût des dégâts causés par le Minsanté à CARIMO

0

Au lendemain des dégâts causés par les agents du Ministère de la Santé du Cameroun, l’équipe du promoteur des produits CARIMO a dressé un bilan des pertes de l’entreprise.
Pour faire le point sur sa communauté, Carine Mongoue a publié un communiqué.

« CARIMO EMPIRE SARL communique suite à la descente du ministère de la santé publique et sa délégation en date du 31 août 2022 à sa direction générale sis à mini-prix bastos.
L’intervention a abouti à la saisie des produits d’une valeur estimative de 15 000 000 FCFA (quinze millions de francs cfa). Nous tenons à préciser qu’au lendemain de la première sortie du ministre de la santé publique, nous avions procédé au retrait et à l’arrêt de la commercialisation systématique des produits dits prohibés et avions engagé par la même occasion des procédures à des fins de régularisations ; notons également qu’en date du 23 août 2022, un dossier portant sur l’homologation des produits de CARIMO a été déposé en bonne et due forme. Aussi, des voies administratives continuent jusqu’à ce jour d’être explorées dans le but de rétablir tant sur le plan national qu’international, l’image de CARIMO.

Nous tenons à rassurer l’opinion publique, notre aimable clientèle et nos différents partenaires que nos produits sont certifiés sous la référence no 000076/2022/ANOR/DG du 24 avril 2022 de l’ANOR (Agence de normes et de régularisation).
Par ailleurs, nous rappelons à nos clients que nos agences restent ouvertes de lundi à samedi de 8h à 18h. »

Carine Mongoue n’a pas manqué d’adresser un message à ses salariés, leur souhaitant du courage et leur rappelant de ne pas baisser les bras face à ce choc.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire