Affaire One All Sports : un proche de Paul Biya réagit et vole au secours de Samuel Eto’o

0

C’est le feuilleton qui secoue le monde du football camerounais depuis quelques jours. Le choix de One All Sports comme nouvel équipementier des Lions Indomptables fait toujours jaser. Mais Bertin Metsengue, l’une des plumes proches de Paul Biya, sort de son silence pour défendre Samuel Eto’o Fils.

Cameroun/Sport : De quoi accuse-t-on la SEF ?

La Fecafoot, par la voix de son directeur marketing, a informé le public ce vendredi de la signature d’un contrat avec ONE ALL SPORT comme fournisseur de kits aux Lions, qui ne laisse pas indifférents certains Camerounais.

La FECAFOOT a accepté de signer un accord avec ONE ALL SPORTS en tant que fournisseur d’équipements pour les équipes de football camerounaises le 12 août 2022.
Alors que le sommet du football camerounais célèbre un contrat « secret » qui n’a jamais été signé par la Fécafoot depuis sa création, certains Camerounais reprochent encore au statut du fabricant d’équipements. Il est nouveau dans le football. Les Lions Indomptables ne sont pas une équipe de course automobile et bien d’autres arguments viennent de partout.
Si cet équipementier, dont certains contestent ce titre, est bel et bien connu dans l’industrie automobile, il n’en demeure pas moins que rien, alors rien ne l’empêche de figurer au palmarès du football. Tout a toujours un début. A ce premier niveau, l’histoire retiendra que l’équipementier de course américain a fait ses premiers pas dans l’équipement des équipes de football à travers les Lions Indomptables, et c’est en grande partie grâce à l’équipe mythique et légendaire, les Lions Indomptables, que cet équipementier est devenu le grand ses Ligues (Coupe du Monde) inscrites. Les lions n’en sont pas à leur première expérience. L’histoire veut que les Lions Indomptables aient été la seule équipe de football à avoir disputé la Coupe d’Afrique Mali-Ghana en 2002 avec des kits démembrés fabriqués par le fournisseur Puma et à être ainsi victorieux.

Que veulent les Camerounais : de l’argent ou le nom du fabricant de l’appareil ?

Il est tout de même surprenant de savoir qu’en 2022 certains Camerounais honorent encore le « label » comme on l’appelait dans les années 1990 : Puma, Adidas, Nike, Coq Sportif, New Balance, Kappa… quelle suite. Quand il s’agit de faire don à la fécafoot de partenaires de fédérations nationales ou tropicales, non merci, mieux vaut prendre un novice qui traite la fécafoot à sa juste valeur. Le problème ici n’est donc pas de savoir si ALL ONE SPORTS est un nouveau venu ou non, s’il n’a jamais équipé une équipe de football, mais combien il a payé le Cameroun pour que ses dirigeants parlent de « contrat secret ».
Si l’offre de l’équipementier américain se classe bien au-dessus de tous ces grands noms, alors il suffit de dire à tous ceux qui s’excitent sur les réseaux sociaux et dans l’opinion publique de se taire et d’attendre 2024 pour obtenir un mandat présidentiel à demander à la Fecafoot de changer les choses comme Ils veulent. S’il vous plaît, pas de questions car il y a trop de « bruit » !

ref: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire