Cameroun : les promoteurs du Holiday Championship appellent à la conformité

0

Cet appel, qui concerne aussi les organisateurs de sports pour tous, a été lancé jeudi dernier par le Pr. Narcisse Mouelle Kombi à Yaoundé.

C’est la saison des championnats des Fêtes. Dans tous les stades des quartiers de nos villes, les championnats des fêtes battent déjà leur plein. En l’absence de stades de dimensions homologuées, les compétitions se jouent, avec des règlements associés réduisant le nombre de joueurs par équipe. Parfois, ce sont des championnats dits de « petits buts » qui sont très populaires. De même, le matin et le soir, des groupes de personnes sont régulièrement visibles aux intersections et espaces ouverts pour la pratique des sports d’entretien. Certaines personnes le font à l’intérieur. Ces groupes ont généralement des entraîneurs. Le Ministre des Sports, Prof.dr. Narcisse Mouelle Kombi, a fait un déplacement sur ce sujet le 16 juillet 2021, lorsqu’il a lancé les activités sportives de vacances dans le gymnase multisports de Mfendena. « J’en profite pour lancer un appel à tous les promoteurs de sports pour toutes les activités, comme les championnats de vacances et autres activités sportives de vacances, pour assurer le respect scrupuleux de la réglementation applicable », a-t-il déclaré. Avant de citer l’article 16 de la loi du 11 juillet 2018 relative à l’organisation et à la promotion des activités physiques et sportives, qui dispose : « Seules les personnes qualifiées, ayant réussi l’examen d’accréditation et titulaires d’une autorisation délivrée par le ministre chargé des sports, peuvent diriger ou surveiller une activité physique ou sportive, à titre principal ou secondaire, à titre coutumier, saisonnier ou occasionnel ».

Par exemple, le ministre des Sports a mis au travail ses employés des services déconcentrés. « Les services déconcentrés du ministère des Sports et de l’Éducation physique doivent également veiller au respect de ces exigences. Il s’agit de la bonne organisation des loisirs sportifs et du maintien de la santé et de la sécurité de tous les acteurs concernés, notamment en cette période cruciale des vacances scolaires », a-t-il déclaré.

Et à y regarder de plus près, on se rend compte que la plupart des promoteurs ou organisateurs de ces championnats de vacances n’observent aucune norme de conformité légale. Tout comme les personnes qui coordonnent la pratique de ce sport d’entretien. Pour ces promoteurs, il s’agit d’obtenir une autorisation du ministère des Sports, sur la base d’un cahier des charges bien défini, avec des éléments tels que l’assurance que les organisateurs doivent souscrire pour couvrir les acteurs de ces compétitions. Le départ du ministre des Sports est probablement un avertissement à prendre en compte.

CA

.

#Cameroun #les #promoteurs #Holiday #Championship #appellent #conformité

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: