Home Sports Cameroun – Opinion : Ngadeu c’est surtout les défenseurs convoqués
Sports

Cameroun – Opinion : Ngadeu c’est surtout les défenseurs convoqués

Une précision importante. L’analyse n’est pas un tas de Kongossa. Mais un ensemble d’éléments logiques qui facilitent la compréhension d’une situation.

Il s’agit donc de comprendre les choix du Manager Selector et non de contester ses intentions. Il s’agit aussi d’exprimer notre opinion. Si cette liste ne me surprend pas personnellement, car j’ai compris qu’on ne récupère pas les joueurs à une fenêtre FIFA, la seule avant la compétition, si on n’a pas de certitudes, cela demande une compréhension technique et tactique. Il était donc clair qu’à quelques exceptions près, les choix de tournées asiatiques seraient les mêmes. Cependant, rien ne doit nous empêcher de faire des observations. Les absences de Jean ONANA, Ignatius Ganago, Oumar Gonzalez et surtout Michael Ngadeu posent question. Car en plus de réussir dans les clubs, ceux qui sont appelés à leur place sont discutables. Je l’ai dit il y a cinq mois, je le répète aujourd’hui, Ngadeu c’est surtout les défenseurs appelés. Les critères sportifs n’étant pas les seuls en jeu, il faut que le staff ait des raisons que je respecterai, mais qu’il aurait fallu expliquer clairement pour lever toute ambiguïté. Mais ce n’est pas la première fois que la non-sélection d’une valeur sûre à la veille d’une Coupe du monde divise l’opinion dans ce pays. Il y avait Ekoule en 82, Ebongue en 90, Tchoutang en 98 et autres Bedimo en 2010…

Mais on peut aussi pleurer les « morts » pendant dix ans. Célébrons aussi la « vie ». Et dans cette liste, aussi petite soit-elle, on peut trouver satisfaction. La première est la convocation de deux joueurs qui évoluent dans le pays. Si vous ne le saviez pas, sachez que la FIFA versera 209 millions de dollars (215 millions d’euros) aux clubs qui envoient leurs internationaux pour la Coupe du monde 2022 au Qatar. La même enveloppe qu’il y a quatre ans en Russie. Introduit en 2010, ce programme va, en termes simples, permettre à Colombe du Sud et CotonSport de Garoua de renflouer leur trésorerie. C’est important. La sélection de Marou Souaibou donne du crédit à l’initiative du Ballon d’Or de la Fécafoot. Les clins d’œil de Ngom aux clubs de l’arrière-pays. L’autre satisfaction est de publier la liste tôt pour que ceux qui sont appelés puissent se concentrer et que l’opinion publique puisse avancer.

Permettez-nous maintenant d’analyser la liste d’un point de vue technique. En fait, l’architecture de la liste devrait révéler les intentions d’un personnel. En sélectionnant 10 attaquants, contre six milieux de terrain et sept défenseurs, il est clair que nous construisons une équipe offensive. Et c’est surprenant compte tenu de nos adversaires et de la qualité de leurs joueurs. De plus, si on joue avec un système à quatre défenseurs, force est de constater qu’en situation de match il y en a encore trois sur le banc. Destiné à souffrir, donc à faire des erreurs et à s’exposer aux cartons, si vous perdez deux défenseurs vous aurez des ennuis derrière. Et même pour ces défenseurs, si on enlève les latéraux Mbaizo, Fai et Nouhou, on se retrouve avec quatre défenseurs centraux. Les choix sont trop justes. Ce qui signifie clairement qu’aux yeux de l’entraîneur plusieurs attaquants feront le travail défensif. Et précision importante, Ngom par exemple qui est retenu comme attaquant a été formé comme latéral droit à l’Ecole De Football Brasseries Du Cameroun d’où son surnom « Tétanos » car il savait vacciner les attaquants. Force est de constater que le staff mise sur cette polyvalence. Ma petite déception est que le personnel est resté prudent. Il aurait pu nous contenter d’un peu de folie avec Enzo TCHATO, Carlos Baleba ou Steve Mvoué, puisque la plupart des carrières du staff avaient débuté, et en Coupe du monde !

Maintenant, nous nous occupons de ceux qui sont sauvés. Nous avons le devoir de les soutenir et de les guider. Et le personnel aura le devoir d’assumer les délices ou servitudes qui en découlent. Que le jeu commence. »

Martin Camus MIMB

#Cameroun #Opinion #Ngadeu #cest #surtout #les #défenseurs #convoqués

Ref. : 237online.com

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Journaliste face au tribunal militaire

Le journaliste Xavier Messe comparaîtra bientôt devant le tribunal militaire. Une affaire...

[quads id=1]