Cameroun – Plaidoyer : Seidou Mbombo Njoya appelle à un cessez-le-feu

0

C’était hier 13 juillet 2021, lors de l’Assemblée Générale Extraordinaire consacrée à l’approbation des nouveaux statuts de la Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot) à l’hôtel Mont Febe.

La Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot) vient d’adopter ses nouveaux statuts. Ils ont été votés par les différents délégués de l’instance faîtière des dix régions, dont 99 voix pour, 11 voix contre et 2 voix invalides. En fait, rien n’a changé, malgré le temps qu’il a fallu pour rechercher les anciennes lois. Le président Seidou Mbombo Njoya a semblé détendu et satisfait à la fin des débats. Pour lui : « Aucun changement réel dans les nouveaux statuts n’a été préparé. La ligue professionnelle obtient une place supplémentaire à Ag. Nous avons décidé de ne pas augmenter les droits de licence ; ce qui a été proposé ». Et d’ajouter : « Nos statuts de 2018 n’ont posé aucun problème. L’annulation des élections ne résultait pas des statuts, mais du problème du quorum. Ce problème a été résolu dans les nouveaux statuts. Les professions sont inscrites dans les nouveaux statuts ».

Le président Seidou est convaincu que la fédération dispose désormais de textes de bonne qualité. La qualité de ceux qui ont adopté ces nouveaux textes n’en souffrira pas, nous assure-t-il. Il appelle les différents acteurs à mettre leur ego de côté car « Le football ne se joue pas sur le terrain. J’envoie le message d’un cessez-le-feu. Les textes ne sont pas taillés pour un candidat, mais pour tous les candidats ».

Un ban manqué

La veille (12 juillet 2021) il y avait des incertitudes quant à l’exécution de ces travaux à l’Hôtel Mont Febe. Après l’appel du Ministre des Sports et de l’Education Physique (Minsep), Mouelle Kombi, de reporter cet Ag, cette sortie a contraint le Minsep de Sous-Préfet de Yaoundé 2, Mamadi Mahamat, à interdire ce travail avant qu’elle ne fasse quelques heures plus tard suite à un message de la FIFA-Caf. L’administrateur civil était présent à l’Ag de la Fécafoot. Il avait une mission claire : « J’ai quitté mes services pour vérifier le système de sécurité que nous avons mis en place. Quant au travail de cet Ag… il faut savoir garder son calme. On ira au Can et les rencontres de cette journée sont tellement importantes qu’il n’y a pas besoin d’aller payer dans les commentaires inutiles ». Et d’ajouter : « Certains ont demandé pourquoi une première décision et une seconde. Il faut savoir que l’administration est dynamique. Dès qu’il y a de nouvelles preuves, l’administration peut changer d’avis. Vous n’avez pas à chercher des poux sur la tête des gens. Il y a eu plusieurs correspondances et autres développements de la situation tout au long de la journée. Cela a conduit à notre deuxième décision. a-t-il conclu.

Une Assemblée Générale sera convoquée dans les semaines à venir dans le but d’établir la Commission électorale.

Solière Champlain Paka

.

#Cameroun #Plaidoyer #Seidou #Mbombo #Njoya #appelle #cessezlefeu

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire