Cameroun – Professionnalisme : Union de Douala fait sa mue

0

Une nouvelle équipe dirigeante a été mise en place avec une feuille de route bien précise au cours de l’Assemblée générale de l’Union de Douala, le 13 février dernier au cercle municipal de la capitale économique.

Rien ne sera plus comme avant au sein de l’Union sportive de Douala (USD) Kamakaï. C’est l’impression qui se dégage de l’issue de l’Assemblée générale du club qui s’est tenue samedi 13 février 2022 dans la salle du Cercle municipal de Douala 2ème sous la présidence de Prince Emmanuel Ngassa Happi, le président du Conseil supérieur des Sages. Une occasion pour les membres de l’Assemblée générale de donner une nouvelle configuration au club, avec des organes internes, dont le Conseil supérieur des Sages, avec, à sa tête, le Prince Emmanuel Ngassa Happi ; un Conseil de surveillance et un Comité exécutif. Le nouveau président de ce comité exécutif est Polycarpe Kenmogne. Il remplace Franck Happi, qui a dirigé l’Union sportive de Douala pendant 10 ans. Le mandat de la nouvelle équipe dirigeante, sous la présidence de Polycarpe Kenmogne, est de quatre ans.

La feuille de route prescrite à la nouvelle équipe dirigeante porte sur la réorganisation administrative et sportive en urgence d’USD. « Après avoir écouté le discours de la politique générale et financière du président du Conseil supérieur des Sages ; après avoir constaté la situation Financière déficitaire depuis des années, avec comme constat un manque de rapport financier depuis deux ans (…) Approuvent toutes les grandes propositions et orientations soulevées par le président du conseil supérieur des Sages ; demande avec empressement la mise en place rapide de toutes les mesures préventives par le nouveau Comité exécutif, sous la supervision du Conseil supérieur des Sages, en attendant les modifications statutaires », lit-on sur la première résolution.

Les points sur lesquels cette urgence est requise portent sur : « l’accord préalable de la majorité absolue des membres exécutifs du Comité et le Conseil supérieur des Sages, pour la candidature de tout président à un poste électif à la Fécafoot et ailleurs ‘être destitué immédiatement et remplacé par le Conseil supérieur des Sages ». Il s’agit d’un verrou pour éviter que les présidents du club jouent leur carte personnelle au sein des instances dirigeantes du football. « Choisir rapidement un cabinet d’audit par le Comité exécutif pour auditer les comptes des dernières années ; créer une société à but sportif avec 51 % de capital pour l’association et 49 % pour les membres et autres », prescrit la première résolution de cette Assemblée générale portant sur les grandes orientations.

Un équipementier pour Union

La nouvelle équipe dirigeante, déjà à pied d’œuvre comme Comité provisoire de gestion depuis le mois d’octobre 2021, avait déjà commencé à placer ses pions. L’annonce d’un équipementier pour l’Union sportive de Douala. «Oui. Nous avons signé un contrat avec un équipementier italien, Givova. Et tout le déjà bouclé et dans les prochains jours, nos équipements vont être présentés à la presse », rassure Polycarpe Kenmogne. Déjà des indices démontrant la force de la désormais union au sein des Nassaras.

Achille Chountsa / 237online.com

#Cameroun #Professionnalisme #Union #Douala #fait #mue

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire