Home Sports Cameroun – Vincent Aboubakar : Je marque donc je suis !
Sports

Cameroun – Vincent Aboubakar : Je marque donc je suis !

Auteur d’un doublé salvateur lors de la première rencontre face au Burkina Faso dimanche dernier, la capitainerie des Lions Indomptables a réitéré le même exploit face aux Warriors éthiopiens hier.

Quand il n’était pas l’homme du match, il a largement contribué au réveil de ses camarades après avoir été mené au score. Il n’avait pas mis les gants pour vomir son agacement à la fin du match d’ouverture contre les Stallions. trophée en main Vincent Aboubakar avait reconnu que le Cameroun ne brillait pas dans son jeu, comme l’avaient noté de nombreux analystes. Entre un match sans soulagement et une impuissance presque proclamée, l’équipe de la nation hôte avait péché à plusieurs égards. A domicile et devant le couple présidentiel, l’équipe nationale fanion a dû compter sur l’ancien pompier du FC Porto pour remporter une victoire qui semblait lui échapper. « Nous n’avons pas fait un bon match, même si nous pouvons être satisfaits de cette victoire, qui nous donne un bon début de tournoi. Maintenant, c’est à nous de faire des matchs forts pour aller le plus loin possible dans le tournoi », a-t-il déclaré. Le capitaine des Lions dévoilait ici un secret de polichinelle, car tout le monde avait vu que les poulains de Toni Conceçao, qui devaient être plus victorieux et plus affamés, n’avaient pas montré la détermination d’une équipe cherchant à conserver le trophée.

Positionnement

Et en bon meneur des hommes, le joueur formé à Coton Sport de Garoua a porté l’équipe de la première minute jusqu’à son remplaçant à la 75e. Généreux dans l’effort, rigoureux dans le positionnement et virevoltant dans la surface de la vérité des Éthiopiens, l’ancien membre du Besiktas s’est battu comme un diable pour que les Lions remportent correctement ce match et se qualifient généreusement pour les 1/8e de finale.
Dans un engin 4-4-2 où les joueurs sont voués à remporter la fameuse bataille dans la zone de construction en permettant mieux à l’équipe de récupérer le ballon loin du but en créant un surplus fourni par deux arrières latéraux qui ont avancé sur le terrain, Aboubakar a su apporter percussions, vitesse et son bon retour défensif alors que ses camarades manquaient parfois d’explosivité dans le jeu.

Ses deux buts hier complètent son palmarès à 4 en seulement deux matchs de Can TotalEnergies Cameroun 2021. Cela fait de lui le meilleur buteur du championnat et à seulement deux longueurs de Samuel Eto’o, qui détient le record du seul joueur à avoir marqué africain. six buts dans une phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can). Et ce n’est pas fini.

237online.com

#Cameroun #Vincent #Aboubakar #marque #donc #suis

Ref. : 237online.com

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A LIRE AUSSI ...

Combat des familles du crash du Boeing 737 Max : la quête de justice persiste

Cinq ans après le crash du Boeing 737 Max en Ethiopie, les...

Vaccination en Afrique : Un demi-siècle de vies préservées

50 millions de vies sauvées en Afrique grâce à la vaccination. Progrès...

Bafou dit non à la violence : Les bars refusent de servir de la bière à Géromé.

Dans le quartier de Bafou, une décision sans précédent a été prise...

Chantal Biya et Sylvia Bongo: Fin de l’amitié ?

Dans le monde politique, les alliances et les amitiés peuvent être sujettes...

[quads id=1]