CAN 2021 : Antonio Conceiçao crache ses quatre vérités aux Camerounais

0

• Une déclaration du technicien portugais fait le tour des réseaux sociaux

• Il a invité les Camerounais à plus de patriotisme

• L’entraîneur a été fortement critiqué pour avoir fait certains choix

Depuis quelques heures, un post est attribué à Antonio Conceiçao sur les réseaux sociaux. Depuis, il n’y a eu aucun démenti. Ceci est un message non filtré aux Camerounais. L’entraîneur des Lions indomptables n’est pas allé avec le dos de la cuillère. Pour lui : « … soit nous sommes camerounais, soit nous ne le sommes pas… »

« … Je pense qu’il est temps pour une autre pensée. Soit on est camerounais, soit on ne l’est pas, c’est à dire qu’on cherche toujours la petite bête, au lieu d’apprécier les choses positives, on cherche toujours la critique. Et je pense que si le football camerounais veut revenir à ce qu’il était dans le passé, nous devrions tous monter au même… », a-t-il déclaré.

Il est sans filtre. A quelques jours du coup d’envoi de la CAN TotalEnergies Cameroun 2021, le Sélecteur appelle donc à la cohésion et à l’unité derrière l’équipe nationale.
Mais ce message ne fera peut-être pas l’unanimité, car malgré le patriotisme des uns et des autres, ce sont les dérives autour de l’équipe nationale qui irritent certains.

Il ignore aussi que ce qu’il appelle « la petite bête » fait aussi partie du jeu. Si les gens ne pointent pas du doigt les lacunes et les manquements autour de l’organisation et de la performance de l’équipe nationale, il est tout à fait normal que les gens critiquent et aiment le Nice.

Tout récemment, il a lui-même été critiqué, notamment à propos de certains choix qu’il a dû faire. Heureusement, les résultats sont venus masquer un peu tout cela.

#Antonio #Conceiçao #crache #ses #quatre #vérités #aux #Camerounais

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: