CAN 2021 : le Gabon refuse l’hôtel, la CAF menace !

0

• La CAN 2021 c’est ce 9 janvier

• Quelques heures avant le coup d’envoi, nous assistons à une violation des règlements et directives de la CAF par la délégation gabonaise.

• Une explication est demandée au secrétaire de la délégation

Pour cette CAN 2021, la Confédération africaine de football (CAF) ne veut pas lésiner sur les sanctions disciplinaires.

Suite à la violation du règlement et des directives fixées à l’avance par la CAF, l’instance dirigeante de la confédération vient d’adresser une note à la délégation gabonaise.

« Le Jury Disciplinaire a pris connaissance de la violation des règles, règlements et directives de la CAF commise par votre délégation dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations Total, Cameroun, 2022 », nous informe-t-on.

« La CAF a envoyé le tableau des lieux d’entraînement et des hôtels pour chaque équipe le 16 août 2021 », rappelle la CAF avant d’expliquer que « l’attribution des hôtels agréés par la CAF a été choisie en fonction de nombreux critères différents, y compris, mais sans s’y limiter, la sécurité et les mesures de sécurité appliquées dans les différents hôtels. »

Malheureusement, la CAF croit avoir reçu une lettre du secrétaire de la délégation gabonaise le 4 janvier, précisant que la délégation gabonaise sera hébergée à l’hôtel Star Land et non à l’hôtel la Falaise comme prévu initialement par la CAF.

« Néanmoins, le service sécurité et sûreté de la CAF a été consulté sur votre demande de changement d’hôtel et la CAF vous a communiqué le refus du changement par email avec une brève explication des motifs de refus », souligne la CAF.

A la grande surprise des organisateurs, la CAF a appris ce jeudi matin que la délégation gabonaise allait à l’encontre des consignes de la CAF et logeait son équipe à l’hôtel Star Land.

« Par conséquent, vous êtes priés de nous fournir une explication de cette violation au plus tard à 11 heures demain matin », a écrit le secrétaire de la commission de discipline de la CAF.

L’affaire sera également déférée au Jury disciplinaire de la CAF, nous dit-on.

#Gabon #refuse #lhôtel #CAF #menace

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire