CAN : Onana, héritier mécontent de la dynastie des gardiens camerounais

0

Incubé à l’école des grands gardiens camerounais et à celle de l’Ajax Amsterdam, André Onana n’a pas encore convaincu tout le monde dans le pays hôte de la Coupe d’Afrique, qui disputera son huitième de finale contre le Burkina-Faso lundi à 20 heures à Yaoundé. .

– « Les Camerounais attendent beaucoup de… »

  • Je sais ! couper le but des « Lions Indomptables », interrogés sur ses acquis : un but par match, dont celui du match d’ouverture sur une sortie aérienne ratée, qui n’a pas empêché la victoire face au Burkina-Faso (2-1) .

« Pfff… J’attends beaucoup de moi, je ne suis pas satisfait de ce que je vois ici. Avec le recul, le jeu est comme ça, on fait des fautes défensives et on les paye cash », poursuit le lointain successeur des rois Thomas Nkono ou Joseph-Antoine Bell.

Si les Comores risquent de commencer à jouer avec un joueur de champ dans les buts en raison du Covid, le Cameroun a tout de même « un gardien de classe mondiale », assure l’entraîneur Toni Conceiçao.

Et s’il y avait « des erreurs défensives, nous devons en parler en interne », dit Onana. Il faut être humble, on a encaissé des buts faciles. »

Il a raté une autre sortie contre le Cap-Vert (1-1), cette fois indemne, et ces petites erreurs ternissent son palmarès individuel.

« Nous devons faire preuve d’humilité et accepter les critiques de 25 millions de Camerounais », a déclaré Onana. Je suis prêt à les recevoir, je pense que cela ne peut être que productif, constructif. »

– « Un problème culturel » –

« Cette critique n’est pas justifiée, assure Toni Conceiçao, c’est juste un problème culturel, les gens ne sont pas habitués à sa façon de jouer. »

A l’Ajax Amsterdam, Onana joue « à la Guardiola », en gardien moderne, premier booster de l’équipe.

En Afrique, ce n’est pas trop du goût des supporters qui voient surtout les risques pris et non les bénéfices de ce onzième joueur de champ, regrette Onana.

Mais il est excellent sur sa ligne, mène sa défense avec autorité et en plus, il est très courtois sur le marché des transferts.

« En plus d’être gardien de but, Onana est le libéro de l’équipe », explique l’entraîneur portugais à l’AFP. Il a d’énormes qualités sur sa ligne et un très bon jeu de coup de pied. »

Et Onana ne cherche pas d’excuse pour ses erreurs.

Toni a aligné trois charnières différentes à la CAN, autour de Michael Ngadeu, leader inamovible, à chaque fois associé à un central différent, Jean Onguéné, Jean-Michel Castelletto et Harold Moukoudi.

– « L’héritage n’est pas lourd » –

« Tous les joueurs sont prêts à jouer, cela fait partie de nos forces, nous sommes une famille », a déclaré Onana.

Sa suspension pour dopage jusqu’en novembre dernier après avoir pris un diurétique aurait-elle un effet ?

« Les repères sont là, sept mois passent vite, j’ai été actif, je n’ai pas été blessé, je suis serein », répond-il.

La pression demeure de la part de l’héritier de Nkono, Bell et compagnie.

« C’est une motivation extraordinaire, dit-il, faire partie de cette lignée c’est formidable, c’est une riche expérience d’apprentissage. Vous en avez cité deux, il y a aussi (Idriss) Kameni, (Fabrice) Ondoa, bien d’autres que je peux citer. »

Bell partage ce point de vue. « Bon, on a de la chance d’avoir quelqu’un à qui s’accrocher, tu arrives avec un parti pris favorable », dit-il à l’AFP. Et puis on ne devient pas gardien de l’équipe nationale du jour au lendemain.

« Je ne suis pas inquiet pour Onana, l’héritage n’est pas lourd, il vaut mieux jouer pour un pays qui a eu de grands gardiens », poursuit l’une des légendes du poste camerounais.

« Onana est un bon gardien, c’est même trop facile de dire qu’il est bon de nos jours », assure-t-il.

« Le football n’est pas facile, tu peux faire une bêtise à tout moment. Tout le monde parle juste de cette erreur » au Burkina, conclut Bell, « mais il a un bon mental. Le Cameroun a de la chance avec lui ».

Emmanuel BARRANGUET, AFP

#Onana #héritier #mécontent #dynastie #des #gardiens #camerounais

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire