Coronavirus: le Cameroun obtient un 2e décaissement du FMI d’un montant de 86,2 milliards de FCFA

0
44

Dans le cadre de son soutien financier à la lutte contre la pandémie de coronavirus dans le monde, le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a approuvé, le 21 octobre 2020, un deuxième décaissement au profit du Cameroun, d’un montant de 156 millions de dollars EU, soit 86,2 milliards de FCFA.

Ce décaissement au titre de la Facilité de Crédit Rapide (FCR) porte ainsi à 382 millions de dollars, soit 211,3 milliards FCFA, l’enveloppe déjà mise à disposition par le FMI, afin d’aider le Cameroun à financer son plan de réponse contre Covid-19. Les premiers cas de cette pandémie mondiale ont été détectés dans le pays en mars 2020.

Selon cette institution de Bretton Woods, depuis l’approbation de la première demande de facilité de crédit rapide (FCR-1) en faveur du Cameroun le 4 mai 2020, la faiblesse de la demande extérieure des principaux partenaires commerciaux du pays ainsi que la plus L’impact prononcé des mesures d’endiguement visant à freiner la propagation du virus a encore détérioré les perspectives de croissance du pays, ainsi que les prévisions budgétaires et la position extérieure.

En conséquence, « ? Les besoins urgents de balance des paiements liés à la pandémie se sont accrus, le déficit de financement désormais estimé à environ 917 milliards de FCFA (contre 628 milliards de FCFA en juin 2020, ndlr)? » révèle le FMI. Aussi, cette institution financière internationale soutient-elle que le décaissement supplémentaire approuvé le 21 octobre 2020 aidera notamment le Cameroun « ? Répondre aux besoins urgents de financement pour atténuer l’impact de la pandémie? »

Au constat, outre les besoins financiers du gouvernement camerounais, ce nouveau décaissement tient également à la satisfaction que cette institution de Bretton Woods a avec la stratégie de réponse mise en place par le Cameroun, dès le déclenchement de la pandémie sur son territoire en mars 2020.

«Les autorités ont réagi de manière proactive à la pandémie de Covid-19 et intensifient leurs efforts pour contenir la propagation de la maladie, augmenter les dépenses de santé et de protection sociale et fournir un soutien temporaire aux entreprises et aux ménages touchés. À cet égard, ils ont adopté une série de mesures, dont un budget révisé avec un déficit plus important, pour tenir compte des stabilisateurs automatiques et des dépenses d’urgence liées à la crise; un plan triennal de préparation et d’intervention en cas de pandémie?; et avez créé un compte Covid spécial? », Détaille le FMI.


SOURCE: https://www.w24news.com

QU’EN PENSEZ-VOUS?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Donnez votre point de vue et aboonez-vous!

[gs-fb-comments]

[comment-form]

Votre point de vue compte, donnez votre avis

[maxbutton id= »1″]