DERNIERE MINUTE : Voici les résultats de la contre-expertise du Burkina sur les tests Covid

0

• Le Burkina Faso crie au scandale

• Les tests effectués par le Burkina Faso lui-même sont négatifs

• La CAF maintient sa position

C’est la polémique qui enfle à quelques heures du coup d’envoi de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations 2021 TotalEnergies Cameroun. Contrairement au Cameroun pour l’ouverture de la Coupe d’Afrique des nations 2021, le Burkina Faso a mené la charge sur le protocole de test Covid-19. Le capitaine de la sélection, Bertrand Traoré, a même dénoncé ce samedi « un scandale ». Le pays des hommes intègres proteste contre les résultats des tests Covid menés par la CAF, qui révèlent au moins 5 cas positifs. Après des menaces de boycott de la cérémonie d’ouverture, le Burkina a ordonné des tests croisés Covid. Et le résultat est étonnant.

A la veille du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des nations face au Cameroun, l’entraîneur adjoint et capitaine du Burkina Faso, Bertrand Traoré, était hier matin en conférence de presse au stade Olembe de Yaoundé. Depuis qu’ils ont géré la conférence de presse au Cameroun, il n’a pas fallu longtemps pour que la première polémique liée au Covid-19 éclate. En effet, selon les déclarations des Burkinabés, le protocole concernant les tests des équipes n’a pas été respecté.

« C’est un scandale ! On ne peut pas entendre 24 heures avant le match que quatre de nos dirigeants ont été contrôlés positifs », s’insurge Bertrand Traoré. « C’est très difficile de préparer un tel match. On ne le comprend pas très bien et on a l’impression que le protocole n’a pas été respecté », a déclaré le député. Avant que l’ancien Lyonnais n’exhorte l’instance continentale à agir : « La Fédération africaine de football doit prendre cela en main et ces il faut faire des tests selon le règlement car ce qui s’est passé hier… C’est compliqué ! « 

Selon les dernières informations, la FBF a commandé de nouveaux tests qui remettent en cause les résultats de la firme choisie par la CAF.
« Dans l’esprit et l’approche de la FBF, des tests auraient été effectués sur les joueurs, Edmond TAPSOBA, Saidou SIMPORÉ, Abass Oula TRAORÉ, Soumaila OUATTARA, Dango OUATTARA et les deux entraîneurs Kamou MALO et Alain NANA. Des tests de confirmation selon les premières indiscrétions qui nous parviennent se seraient avérés négatifs. Reste à savoir si ces résultats seront pris en compte par la CAF. La FBF présentera sans aucun doute ces résultats aux personnes concernées. A suivre.. », a publié le très informé journaliste burkinabè Lassina sawadogo.

CAN 2021 et tests de suspicion de Covid : la CAF répond au Burkina Faso

La Confédération africaine de football a mis fin à la polémique sur la série de tests Covid menée sur les joueurs et le staff du Burkina Faso. En réponse à la lettre du président de l’Association burkinabè de football appelant à de nouveaux tests, le président du jury disciplinaire de la CAF, Raymond Hack, a indiqué que les tests en question ne pouvaient être contestés.
« Les résultats des tests PCR ont été effectués par un laboratoire médical international, indépendant et accrédité. Les résultats des tests sont donc authentiques et ne peuvent être contestés.

« Les résultats des tests PCR ont été effectués par un laboratoire médical international, indépendant et accrédité. Les résultats des tests sont donc authentiques et ne peuvent être contestés », lit-on dans la réponse. Pour l’heure, la délégation du Burkina Faso, qui menace de se retirer de la compétition, n’a pas encore réagi à la décision de l’instance faîtière du football africain.

Manipulation d’essai ?

La délégation burkinabè remet en cause le processus de réalisation des tests covid. Elle soupçonne une possible manipulation des résultats. « Bertrand Isidore Traoré, le capitaine des Etalons, est déçu de la manière dont les tests ont été menés. Il regrette qu’au lieu de tests PCR, les organisateurs du concours aient effectué des tests antigéniques tard dans la nuit après plusieurs reports dans la journée.

« On nous dit ce matin que les joueurs sont positifs et ne pourront pas participer au match demain. Je pense que c’est un scandale. On ne peut pas apprendre à la veille du match que les dirigeants de l’équipe ne peuvent pas jouer », a-t-il déclaré.

De la part des supporters burkinabés, des rumeurs de manipulation de tests circulent dans les couleurs. Beaucoup pensent que le Burkina se fait voler ces cadres à la dernière minute pour l’affaiblir face au Cameroun.

#DERNIERE #MINUTE #Voici #les #résultats #contreexpertise #Burkina #sur #les #tests #Covid

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire