DRAME: 125 morts et 323 blessés : nouveau drame au stade, la CAF en pleurs

0

Les faits se sont produits en Indonésie (pays d’Asie du Sud-Est composé de milliers d’îles volcaniques). Plusieurs personnes sont mortes à cause d’une bousculade dans un stade de football. La Confédération africaine de football (CAF) est totalement sous le choc. L’instance dirigeante du football en Afrique a présenté ses condoléances à la Confédération asiatique de football (AFC).

La tragédie est survenue samedi le 1er octobre 2022 à Malang, à l’est de l’île de Java. Après un match soldé par la défaite (3-2) de Arema Football Club contre le club de la ville voisine Persebaya Surabay, les supporters de l’équipe domicile (Arema FC) ont fait leur entrée sur la pelouse du stade.

Les forces de sécurité déployées pour l’occasion ont utilisé des gaz lacrymogènes pour essayer de maitriser la foule. Cette réponse pour éviter le pire a plutôt conduit au drame. Une bousculade meurtrière s’en est issue.

Le bilan établi est qu’au moins cent vingt-cinq (125) personnes sont décédées dont trente-deux (32) enfants. Deux cent vingt-trois (323) autres personnes ont été blessées.

legende
Les supporters indonésiens ont pris d’assaut le terrain

La CAF compatit à la douleur : « Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Dr Patrice Motsepe exprime les plus sincères condoléances de la CAF, à la Confédération asiatique de football (AFC), à son président Shaikh Salman bin Ebrahim Al Khalifa, et aux familles des spectateurs décédés lors du match entre Arema Football Club et Persebaya Surabaya à Malang City, en Indonésie », peut-on lire sur le site de CAF qui a souhaité un prompt rétablissement aux blessés.

Ce drame ravive les douleurs des familles des victimes à Olembe. En effet comme le souligne Wikipédia, « le 24 janvier 2022, au moins huit (08) personnes ont été tuées dans une bousculade à l’entrée sud du stade d’Olembe à Yaoundé, au Cameroun. L’incident s’est produit alors que des supporters tentaient d’entrer dans l’arène pour assister à un match de football entre le Cameroun et les Comores lors de la Coupe d’Afrique des nations de football 2021.

Avant le quatrième match de la phase à élimination directe entre les hôtes du Cameroun et les Comores, qui a débuté à 20h00 le 24 janvier 2022 au stade de Olembe, il y a eu une violente bousculade des supporters camerounais qui tentaient d’entrer dans le stade par la porte sud pour assister au match.

Après la bousculade, huit décès ont été enregistrés dont deux femmes et quatre hommes, tous dans la trentaine, en plus de deux enfants. Le ministère a indiqué qu’une cinquantaine de personnes ont été blessées dans la bousculade, dont deux polytraumatisés et deux autres grièvement blessés à la tête, et un bébé a été immédiatement transféré à l’hôpital général de Yaoundé dans un état médicalement stable ».

Source: camerounweb

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire