« Être président de la Fécafoot n’est pas un prestige pour Samuel Eto’o »

0

• La campagne de Samuel Eto’o pour la présidence de la Fécafoot se poursuit

• Ce jeudi, son directeur de campagne est apparu sur ABK Radio

• Jean Bruno Tagne explique les raisons de la candidature de l’ancien joueur

Dans son intervention sur la radio ABK à Douala, Tagne explique que la candidature de Samuel Eto’o n’a rien à voir avec la recherche de prestige, comme semblent l’annoncer certaines informations sur les réseaux sociaux.

Tout d’abord, le directeur de campagne de Samuel Eto’o a montré que le maintien de Seidou Mbombo Njoya à la tête de la Fécafoot est illégal.

« C’est un scandale que Seidou Mbombo Njoya soit toujours en poste. Selon les textes, il aurait dû démissionner 90 jours avant ces élections. J’espère que la Commission électorale pourra se prononcer sur cette violation de la loi. Je pense que quand « On a un peu d’honneur et d’amour pour soi, on n’en a pas », a déclaré Jean-Bruno Tagne.

Le choix Samuel Eto’o

Quant aux ambitions de Samuel Eto’o pour le football camerounais, l’ancien directeur de campagne de l’ancien capitaine des Lions estime qu’il n’y a pas de meilleur candidat que son candidat.

« Le tout premier projet de Samuel Eto’o, c’est la démocratisation et l’amélioration de la gouvernance du football camerounais… Désormais, quiconque veut devenir président de la Fécafoot doit souffrir et travailler sur son programme. C’est fini ! C’est le message que Samuel Eto’o Fils veut barrer », a déclaré Tagne.

« Être président de la Fécafoot n’est pas un prestige pour Samuel Eto’o. C’est pourquoi il veut apporter quelque chose de sérieux, il veut mouiller le maillot », a-t-il déclaré.

#Être #président #Fécafoot #nest #pas #prestige #pour #Samuel #Etoo

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: