Fecafoot : Après sa trahison, le SYNAFOC porte une amère humiliation à Jules Denis Onana

0

• Jules Denis Onana ne serait plus délégué du SYNAFOC

• Geremi Sorel Njitap aurait signalé cette décision à la Commission électorale

• C’est un coup dur pour les personnes impliquées

On a assisté à un scénario incroyable dans la famille d’anciens footballeurs camerounais en début de semaine. Alors que trois anciens Lions Indomptables candidats à la présidence de la Fédération camerounaise de football étaient réunis sous l’égide du SYNAFOC, une seule candidature a été compromise. « Mme Jules Denis Onana et Emmanuel Maboang Kessack ont ​​accepté de se retirer de la course et d’apporter leur soutien total et inconditionnel à la candidature de Samuel Eto’o Fils. Le communiqué final certifiant cette rencontre est à peine diffusé que l’un des protagonistes s’est retiré et est revenu à sa position initiale de faire passer sa candidature. Il s’agit clairement de Jules Denis Onana. Cependant, il a également été représentant syndical aux élections du 11 décembre. Le syndicat vient de prendre une décision importante après cette insulte. Il vient de retirer son mandat de député.

Selon les informations, le SYNAFOC, qui œuvre pour une candidature unique des footballeurs, a promis la promesse de deux voix au candidat Samuel Eto’o, qui, selon son président, a le programme le plus éloquent. Après avoir constaté que Jules Denis Onana, l’un des deux députés du SYNAFOC, avait refusé de se joindre à la candidature du 9 national, remettant ainsi en cause la volonté de ses confrères. « Les députés de métiers n’étant pas élus mais nommés, et que la loi prévoit la possibilité d’en nommer un dans les 72 heures précédant les élections, le président du SYNAFOC, Geremi Sorel Njitap, aurait écrit aujourd’hui à la commission électorale. de changer la liste de ses représentants et d’annuler sa délégation à Jules Onana, qui malgré tout peut rester candidat à cette élection s’il le souhaite », apprend-on.

Si cette information est confirmée, ce serait une prochaine étape logique. Le public n’a pas non plus compris ce revirement spectaculaire de Jules Onana, qui avait pourtant donné son aval à la candidature unique de Samuel Eto’o.

#Fecafoot #Après #trahison #SYNAFOC #porte #une #amère #humiliation #Jules #Denis #Onana

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: