Fecafoot : encore une très bonne nouvelle pour Samuel Eto’o

0

• Samuel Eto’o poursuit ses projets de reconstruction du football camerounais

• Abdouramman Hamadou Baba veut désormais tourner la page de la crise

• Il a exprimé l’idée de collaborer avec Samuel Eto’o

Son élection à la tête de la Fédération camerounaise de football a suscité un enthousiasme généralisé et l’espoir d’un nouveau jour pour le football camerounais. Mais les Camerounais ont vite compris que la crise qui secoue le football camerounais depuis des années est loin d’être terminée, au vu des déclarations de certains footballeurs. De toute évidence, les lignes bougent. C’est une excellente nouvelle pour Samuel Eto’o, qui va pouvoir travailler les mains libres et déployer son programme.

Abdouramman Hamadou Baba, qui a annoncé vouloir contester l’élection de Samuel Eto’o devant le TAS semble se rétablir.Le président d’Etoile Filante de Garoua, auteur de plusieurs procès en annulation des élections à la Fédération Camerounaise de Football, a déclaré il était prêt à coopérer avec le nouveau président qui a été élu à l’instance faîtière du football camerounais.
« Nous allons le faire avec Samuel Eto’o, ce que nous n’avons jamais fait avec personne auparavant », a-t-il déclaré. Rappelons que depuis le début du processus électoral ayant conduit à l’élection de l’ancien attaquant du FC Barcelone à la Fédération camerounaise de football, Abdouramman Hamadou Baba avait à nouveau saisi les juridictions internationales pour annuler ces élections. Il a exigé le retour de l’assemblée générale de 2009 comme seule issue pouvant légitimement convoquer une assemblée générale élective. Il vient donc de reconsidérer sa position. Beaucoup d’eau a dû couler sous le pont.

« Je n’ai pas rencontré Samuel Eto’o. Nous n’avons eu aucun contact. Je ne pouvais pas le féliciter de toute façon ! Ce n’est pas possible. Pour nous footballeurs, pour ceux qui connaissent le fonctionnement de la CAF, de la FIFA et de la mafia, il a fait quelque chose d’impossible. À cet égard, nous devons le reconnaître. On ne peut pas fermer les yeux, faire comme si de rien n’était. Nous lui donnerons la possibilité de consulter, de trouver une solution. Nous allons lui donner le laissez-passer. Je parlerai aux autres et je pèserai. Ils savent que je n’ai pas de prix. J’ai des valeurs. L’enjeu est de trouver une solution chez les Camerounais. On va le faire avec Samuel Eto’o, quelque chose qu’on n’a jamais fait avec personne. Nous agirons avec responsabilité et nous espérons que Samuel agira également avec responsabilité », a-t-il déclaré.

#Fecafoot #encore #une #très #bonne #nouvelle #pour #Samuel #Etoo

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire