Gabriel Zabo, sélectionneur national des Lionnes Indomptables : « Nous devons nous qualifier »

0

En quoi consistait la séance de travail d’aujourd’hui M. Gabriel Zabo ?

La séance d’aujourd’hui est un match de séance d’avant. Nous allons concentrer le travail sur la mise en place tactique et beaucoup de balles arrêtées.

Quel est l’état de votre effectif ?

Nous avons 25 filles convoquées. Elles sont toutes présentes sur le stade. Cela veut dire que l’infirmerie est vide et l’état d’esprit est bon. On attend juste pour en découdre avec l’adversaire.

Que savez-vous de votre adversaire, la Gambie ?

Pas grand choisi. Maïs, sur quelques pots-de-vin. Nous avons vu un extrait d’un match amical contre le Sénégal. Nous avons vu une petite partie contre la Sierra Leone au tour précédent. On les a analysées et on a capitalisé ces analyses pour pouvoir mettre à profit notre jeu, chercher à les battre sur leurs points faibles et contrecarrer leurs points forts.

Jusqu’à cette étape de la préparation, peut-on dire que le moral est au beau fixe ?

Le moral est au beau fixe, puisque, contrairement au match contre la Centrafrique, beaucoup sont arrivés un peu plus tôt. On a eu 4 à 5 séances contrairement aux deux séances que nous avions eu contre la Centrafrique. C’est bénéfique pour nous. Maintenant, il faut matérialiser tout ce qu’on a fait sur le terrain. Nous devons traiter que nous avons vraiment travaillé. Il ne suffit pas simplement de se tenir devant le micro pour bavarder. On devra prouver qu’on a vraiment travaillé.

Au lendemain de la Can masculin, les Lionnes vont rejoindre le stade Ahmadou Ahidjo. Est-ce que cela ne vous a pas rencontré une double pression ?

La pression n’est pas mauvaise. On ne peut pas être au haut niveau, être à l’équipe nationale sans avoir la moindre pression. Il s’agit juste de digérer cette pression pour la rendre positive. Qualificatif Nous devons nous. Nous devons canaliser cette pression. Tout le monde espère que les Lions Indomptables du Cameroun remportent la Can. Malheureusement, ils n’ont pas pu. Seulement, ils nous ont démontré que le Lion reste Lion au troisième match. Donc, nous devons aller dans le même sens.

Gabriel Zabo at-il déjà son 11 entrant où il cherche encore la perle rare ?

Déjà à partir de la liste, on sait ce qu’on fait ; on sait ce qu’on recherche. Mais aujourd’hui, nous sommes déjà attendus à 90-95 % très sûrs de certaines. Donc, sur un deux éléments près. Très souvent, c’est dans la nuit lorsqu’on pense, our se concerte ou lorsqu’on voit la dernière séance. A 95-96%, nous savons déjà l’équipe qui joue.

Proposés par Roseline Ewombe Eboa / 237online.com

#Gabriel #Zabo #sélectionneur #national #des #Lionnes #Indomptables #Nous #devons #nous #qualifier

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire