Est-ce que Guillaume Soro recherche des soutiens militaires au Burkina Faso ?

0

Des déclarations ambigües

L’ancien Premier ministre ivoirien Guillaume Soro, en exil depuis deux ans, a récemment rencontré le capitaine Ibrahim Traoré, président de la transition au Burkina Faso. Officiellement, il s’agissait d’échanges « constructifs » autour de la lutte contre le terrorisme dans la région. Mais certains propos de Soro interrogent. A l’issue de la rencontre, Guillaume Soro a publié un communiqué exprimant sa « profonde gratitude » envers Ibrahim Traoré. Il salue également le « peuple burkinabé » et sa « réputation de terre d’asile pour tous les opprimés ». Cependant, une autre déclaration, relayée sur les réseaux sociaux, prête à confusion. « Si Ouattara n’est pas sage, il sera assis au sol et nous on va lui donner des conseils », aurait affirmé Soro à propos du président ivoirien Alassane Ouattara.

La tentation du renversement militaire ?

Banni de la vie politique en Côte d’Ivoire, Guillaume Soro n’a jamais caché ses velléités de reconquérir le pouvoir. Certains observateurs estiment que cette rencontre avec Ibrahim Traoré, tombeur de l’ancien président burkinabé Roch Kaboré en janvier 2022, n’était pas innocente. S’agirait-il pour Soro de chercher des soutiens militaires en vue d’un éventuel coup d’État en Côte d’Ivoire ? La question mérite d’être posée, même si l’intéressé s’en défend. Les futures actions de Guillaume Soro et de ses partisans le diront.

Vers des tensions sous-régionales ?

Quoi qu’il en soit, cette activité « diplomatique » parallèle d’un opposant en exil montre que la situation politique en Afrique de l’Ouest reste sous tension. Alors que le Burkina et le Mali sont déjà dirigés par des militaires, la Côte d’Ivoire craint un effet domino. L’agitation de Guillaume Soro n’est donc pas pour rassurer les dirigeants de la CEDEAO, déjà préoccupés par les risques de déstabilisation. 2023 s’annonce encore agitée dans la sous-région.

Mots clés : Guillaume Soro, soutiens militaires, Burkina Faso, exil, Côte d’Ivoire, coup d’État, tensions sous-régionales, CEDEAO, politique, Afrique de l’Ouest.

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire