Handball : La Police plus forte que le Port Autonome de Kribi

0

Les Dames de la Délégation Générale de la Sureté Nationale découvrent celles dominées du domaine portuaire dans une finale disputée (25-22), à l’occasion de la journée Internationale des femmes.

Au bout de trois jours de compétition, c’est l’équipe des dames de la police qui ont remporté le trophée de la finale de Handball, après un match de haute facture, en dominant l’équipe du Port Autonome de Kribi (25-22) ce lundi 7 mars 2022.

L’équipe formée par l’Association des Femmes du Port Autonome de Kribi (PACK) avait pourtant montré de belles choses en tout début de ce championnat. Leur victoire sévère de quinze buts à quatre face à l’équipe des dames de la justice sonnait comme une injustice dans cet environnement de gala : « c’est une compétition, et nous sommes venus modestement pour gagner. », nous lançions Ruth Atangana, ancienne joueuse de handball du championnat national. L’équipe constituée des filles policières montrait aussi de très belles choses dès l’entrée du tournoi, en marchant sur l’équipe constituée des fonctionnaires de Socapalm (27-15), une victoire qui a donné des idées à Sophie Ngoue, la presidente de l’AFPAK, organisatrice : « Je sens qu’il faut vraiment se préparer pour rencontrer ces filles en finale, car je vois que nous risquons de les rencontrer en finale

Dix équipes ont été engagées dans cette compétition, toutes constituées de femmes exerçant dans divers domaines de la fonction publique ou des entreprises privées installées dans la ville balnéaire. Une surprise, et termes du nombre de femmes, presque toutes ayant pratiqué la discipline depuis des années : « cette compétition est relevée, parce que toutes les filles s’entraînent règlement. Dans une ville comme celle-ci, il n’y a pas d’autres activités après le travail, et dehors du sport. Et comme le gymnase est éclairé, elles se retrouvent souvent ici aux entraînements, et c’est cela qui nous a inspirés à organiser cette compétition de handball », nous avons nommé Sophie Ngoue.

Les équipes MINJUSTICE, SOCAPALM, CUK ( Communauté Urbaine de Kribi), CAK 1, CAK 2, (Communes d’Arrondissements de Kribi 1 et 2, la Douane, les Finances, la CNPS, le PAK et la DGSN ont constitué le panel de cette compétition relevée, sous les supervisions de Toutoum Flavie, la Maire de la Commune d’Arrondissement de Kribi 2, de la Déléguée départementale de la promotion de la femme et de la famille de l’Océan Martine Dingo, qui a elle-même organisé une marche sportive très courue de 10 kilomètres. A l’issue de cette grande compétition de handball, ce sont les femmes de la DGSN qui ont plané sur le tournoi. Pour être en phase avec le thème de cette 37ème journée Internationale :  » égalité entre hommes et femmes », les organisatrices ont imposé aux hommes de jouer les arbitres et les spectateurs.

David Eyengué

#Handball #Police #forte #Port #Autonome #Kribi

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire