Justice : Seidou Njoya entendu au parquet administratif du Mfoundi

0

• Seidou Njoya est entendu par le Parquet du Mfoundi

• Il serait accusé de corruption

• Njoya et Eto’o se disputent le poste de président de la Fecafoot

La semaine de campagne a mal commencé pour le président par intérim de la Fecafoot, candidat à sa propre succession. Seidou Njoya a été interrogé pendant 5 heures le 6 décembre 2021, par le parquet administratif du Mfoundi qui a émis un mandat d’arrêt à son encontre. Selon nos confrères du site d’information Lepledparle, Njoya est accusé de « corruption et faux ». Il est assisté de ses avocats durant cette épreuve. Pour l’instant, aucun lien n’a été établi entre cette audition et les révélations de corruption que Samuel Eto’o a faites il y a une semaine.

la corruption

L’ancien leader des Lions Indomptables du Cameroun, candidat à la présidence de la Fecafoot, a saisi la commission d’éthique de la FECAFOOT et de la FIFA pour dénoncer les actes de corruption de l’actuel président par intérim de l’organisation faîtière du football Cameroun.

Samuel Eto’o confirme un document à l’appui que Seidou Njoya a signé avec le manager du club Les Astres FC de Douala, un accord secret qui permet à ce dernier de revenir dans le championnat professionnel Elite One, la saison 2020/2021, indépendamment de son classement sportif.

Le président par intérim de la Fecafoot a proposé cet accord au club, tandis que la chambre de médiation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun lui a ordonné de réintégrer le club des Astres de Douala avec effet immédiat.

La Fecafoot s’est rapprochée du club Les astes FC de Douala pour expliquer les difficultés à performer pour la saison 2019/2020 pour diverses raisons et limitations… Ainsi, elle propose un règlement amiable du conflit avec des termes confinant à la corruption. En effet, selon le document consulté par la rédaction de CameroonWeb, la Fecafoot s’engage, sans conditions préalables, à participer à « L’ASTRES FC de Douala au championnat professionnel Elite One, dès la prochaine saison sportive (2020-2021), quel que soit le classement sportif. .à la fin de la saison 2019/2020 ».

Il envisage également d’expulser le club Les Astres FC à Douala « en compensant une indemnisation financière des frais de procédure engagés et une indemnité pour dommages et intérêts, subit la somme de 89 000 000 FCFA… ».

Pour Samuel Eto’o, son concurrent Njova n’a plus sa place dans le football compte tenu de son intégrité morale. Il réclame catégoriquement sa suspension. « Je demande la suspension immédiate de Seidou Mbombo Nchouwe Nyoya et Aboubakar Alim Konat de toute activité liée au football afin de protéger notre institution de ces individus qui polluent l’environnement du football camerounais depuis plus d’une décennie. », écrit-il au Comité d’éthique de la Fecafoot.
La demande de Samuel Eto’o a finalement été rejetée.

#Justice #Seidou #Njoya #entendu #parquet #administratif #Mfoundi

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: