L’Espagne réagit à la première colère de Messi contre le PSG après son remplacement !

0

Le PSG a battu Lyon ce dimanche pour le compte de la 6e journée de Ligue 1. Arrivée au club de la capitale française cet été, la Pulga a fait sa première apparition au Parc des Princes. A l’abri des regards près du coeur. Depuis son départ du FC Barcelone cet été, la presse espagnole n’a pas raté une miette de la nouvelle aventure de Lionel Messi au PSG. Son agacement palpable face à son remplaçant dimanche contre Lyon (2-1) est donc bien présent dans les médias ce lundi matin. Mundo Deportivo s’est engagé dans le remplacement de l’Argentin et de sa « mala cara » (que l’on peut traduire par  » moue « ,  » grimace  » ou  » visage sérieux « ). Competitor Sport y fait également référence en expliquant que le PSG a relevé Lyon « sans Messi ». Sous la tête, Paris a égalisé sur un penalty très controversé de Neymar avant que Mauro Icardi n’offre à son équipe la victoire dans les arrêts de jeu après que Messi ait été absent du terrain pendant près de 20 minutes. Les journaux madrilènes en parlent aussi et Marca utilise le mot inévitable « polémique ». Comme parlé de la « première rage » de Messi au PSG. Le sujet a également été largement traité dans la célèbre émission télévisée « El Chiringuito ». L’affaire Messi a divisé les intervenants. Certains pensent qu’il est normal que Messi soit remplacé comme n’importe quel joueur, d’autres pensent que Pochettino ne peut plus se permettre un tel choix.

window._taboola = window._taboola || [];
_taboola.push({
mode: ‘thumbnails-a’,
container: ‘taboola-below-article-thumbnails’,
placement: ‘Below Article Thumbnails’,
target_type: ‘mix’
});

#LEspagne #réagit #première #colère #Messi #contre #PSG #après #son #remplacement

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: