Mai Cameroun 2021 : l’Algérie perd son invincibilité au Stade de Japoma

0

Après 35 matchs sans défaite ces trois dernières années, le tenant du titre est tombé (0-1) face à la Guinée équatoriale à Douala.if(typeof __ez_fad_position!=’undefined’){__ez_fad_position(‘div-gpt-ad-237online_com-medrectangle-3-0’)};

Fin de série sans défaite pour les Fennecs d’Algérie. Les champions d’Afrique en titre viennent de perdre leur invincibilité face à l’équipe de Guinée équatoriale. C’était le dimanche 16 janvier 2022 au stade Japoma de Douala, lors de la deuxième journée de la poule E de la 33e édition de la Can TotalEnergies 2021. L’Algérie s’est inclinée avec 0 but sur 1. Un but inscrit à la 70e minute par Esteban Orozco Fernandez, maillot numéro 21 du Nzalang Nacional. Les coéquipiers du capitaine algérien Riyad Karim Mahrez tenteront à plusieurs reprises en vain de trouver les filets de l’équipe adverse pour revenir marquer. S’ils parviennent à envoyer le cuir dans les buts de Jesus Lazaro Owono Ngua dans le dernier quart d’heure de la rencontre, ce hors-jeu est signalé par l’arbitre. Le match s’arrêtera là. Pour le Nzalang Nacional, c’est bien plus qu’une victoire. Au coup de sifflet final, tout le staff équato-guinéen est entré sur le terrain de jeu, les joueurs se sont félicités et ont remercié les 11 916 spectateurs dans les tribunes.

Avec les Fennecs c’est une déception. Les joueurs ont l’air abattus. « J’ai vu un groupe de coéquipiers, de compatriotes, de frères blessés et frustrés, presque déprimés. Je leur ai dit qu’en effet je me sens encore plus désolé pour eux et notre pays pour les efforts qu’ils font et sans résultat. Qu’une série de trois ans de travail s’achève comme ça… », a déploré Djamel Belmadi, l’entraîneur algérien. Son équipe, qui cumule 35 matchs sans défaite toutes compétitions confondues depuis trois ans, vient de s’incliner face à une équipe de Guinée équatoriale qui se présente comme un cas particulier dans cette compétition continentale. Pour son premier match dans ce groupe E, le Nzalang Nacional, vainqueur des champions en titre, s’est à son tour incliné 1-0 face à la Côte d’Ivoire. A encaissé un but à la 5e minute.

gagner à tout prix

L’Algérie, qui n’a toujours pas ouvert son buteur dans cette 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations, a déjà peiné lors du match d’ouverture face à la Sierra Leone, mardi 11 janvier 2022. Ça s’est terminé 0-0. A la veille de la fin de la phase de poules, les Fennecs algériens occupent la dernière place du classement provisoire avec un seul point au compteur. La tête du classement est occupée par la Côte d’Ivoire (4 points), la Guinée équatoriale (3 points) et la Sierra Leone (2 points). C’est à l’Algérie de gagner coûte que coûte son dernier match pour avoir une chance de rester en championnat. Pour cette ultime sortie, les Fennecs croiseront le fer avec l’actuel premier du groupe, la Côte d’Ivoire. L’entraîneur algérien reste confiant. « Nous n’acceptons pas de quitter ce tournoi sans tout donner. La Côte d’Ivoire est définitivement une grande équipe. Ce n’est pas ce qui nous inquiète. C’est notre situation. Avoir un point. Je crois qu’il y a de l’espoir tant que je ne suis pas mort ‘, a rassuré Djamel Belmadi.

Mathias Mouende Ngamo / 237online.com

#Mai #Cameroun #lAlgérie #perd #son #invincibilité #Stade #Japoma

Ref. : 237online.com

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

[comment]

[supsystic-newsletter-form id=4]

Vidéo du jour:



Laisser un commentaire