REVELATION : voici comment Samuel Eto’o a évité une grande humiliation à la Fecafoot

0

Le président de la Fédération Camerounaise de Football a rencontré les arbitres hier. Il lui tardait à Samuel Eto’o Fils de passer au peigne fin les problèmes que rencontrent ces juges dont les lois de la FIFA sont si familières , juges dont les conditions de travail nécessitaient des améliorations. De ces échanges , les résolutions ci-dessous ont été prises : – les arriérés des arbitres sont entièrement soldés et sont en voie de virement , – Samuel Eto’o a promis d’être en présentiel au prochain regroupement des arbitres à la mi-saison , – il a également demandé qu’un détail du matériel sollicité lui soit remis aujourd’hui avant 9h , – le président de la fédération va saisir l’équipementier « Puma « pour habiller les arbitres , – Pour Samuel Eto’o , l’arbitrage c’est 60% de la réussite du championnat , – Les arbitres en activité seront en possession des cartes de crédit délivrées par la FECAFOOT où leurs émoluments leur seront déposés avant les rencontres de football , – le sempiternel problème de l’assurance est désormais réglé , le numéro et la personne à contacter seront mis à la disposition des arbitres pour les procédures de prise en charge. – En retour, le président de la FECAFOOT sera un peu plus exigeant envers les arbitres et par conséquent ne tolérera aucune fausse note.

Une conclusion se dégage : L’ère du professionnalisme a réellement sonné sur le football camerounais dans son ensemble et de ce fait aucun corps de métier ne sera relégué aux calendes grecques. Samuel Eto’o Fils tient par conséquent le gouvernail du navire du football camerounais de main de maître avec en ligne de mire sa perfection à tous les étages. Bon vent à la FECAFOOT. Vive le football CAMEROUNAIS.

Source:Cameroun Football

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

Vidéo du jour:

Laisser un commentaire