Scandale Olembé : Narcisse Mouelle Kombi tente une dernière parade

0

• Il a accordé une interview à Cameroon Tribune

• Il a expliqué, entre autres, les raisons de sa présence permanente sur le site

• Le ministre essaie de se purifier

La réception du chantier du stade « Paul Biya » à Olembé, prévue le 30 novembre, puis le 3 décembre, et plus tard, est devenue un véritable serpent de mer. Depuis, le stade où ne s’est pas terminé le match d’ouverture de la CAN TotalEnergies Cameroun 2021 ne s’est pas terminé et cela suscite de nouvelles polémiques. Un homme est au centre de la polémique. Professeur Narcisse MOUELLE KOMBI, Ministre chargé du Sport et de l’Education Physique. C’est lui qui gère en quelque sorte cette crise qui mine le Palais Etoudi.

Lors d’une ultime sortie au Cameroon Tribune, il tente de se purifier. Lorsqu’on lui demande ce qui explique sa présence quasi permanente sur le chantier d’Olembé, le ministre tente une véritable parade.

« La qualité de Ministre des Sports et de l’Éducation Physique me confère légalement celle de Propriétaire des chantiers de construction et de réhabilitation des infrastructures du CAN, et donc Propriétaire du Complexe sportif d’Olembé. Un site Web complexe. En effet, avant mon arrivée à la tête du Ministère des Sports, le projet de construction du Complexe Sportif d’Olembé comportait déjà de nombreuses difficultés. Le 4 janvier 2019, juste après mon installation, j’ai fait de ce dossier ma priorité. Pendant dix mois, j’ai négocié avec la société Piccini la reprise des opérations, n’utilisant pas pleinement le budget initial de 163 milliards. J’ai suggéré à l’entreprise d’utiliser les 50 milliards restants pour terminer les travaux du complexe. Les réclamations alléguées de 28 milliards de dollars en travaux supplémentaires seraient alors examinées à la fin du projet. A plusieurs reprises j’ai reçu le PDG du Gruppo Piccini qui nous a même fait comprendre qu’avec 4 milliards il pouvait relancer le site. A titre exceptionnel, le Président de la République a autorisé la mise à disposition de ce montant à Piccini qui, à notre grande surprise, a augmenté la mise et a demandé une prolongation de 6 milliards à la place. C’est donc après une longue patience que l’option de la résiliation a été choisie. Depuis l’arrivée de Magil, malgré la rareté des moyens, nous avons avancé pas à pas, avec l’aide de la Task Force, vers l’objectif que nous a assigné le Chef de l’Etat, qui est de jouer le rôle de la CAN 2021 à Olembé. ,  » a-t-il dit.

« La route n’a pas été facile. Mais sous l’impulsion très forte du Chef de l’Etat et de la coordination du Premier Ministre, du Chef du Gouvernement, du Président de la COMIPCAN, et du soutien de mes confrères du Gouvernement, cet objectif a déjà été atteint en l’honneur de notre pays puisque la cérémonie d’ouverture le 9 janvier aura lieu à Olembé et les travaux d’achèvement du complexe avec tous ses composants se poursuivront, complexe que le grand public a déjà baptisé  » Stade Paul BIYA  » Ne dites pas vox populi, vox Dei  » il ajoute

#Scandale #Olembé #Narcisse #Mouelle #Kombi #tente #une #dernière #parade

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: