Stade Olembe : les vérités de Philippe Doucet de retour en France

0

• Le Français avait visité les infrastructures camerounaises

• Il indique qu’il y a encore du travail à faire à Olembe

• Philippe Doucet est fortement critiqué au Cameroun

Le chroniqueur de Canal+ Philippe Doucet faisait partie de la délégation de haut niveau qui a sillonné le Cameroun pendant plusieurs jours pour visiter les infrastructures où se déroulera la prochaine Coupe d’Afrique des Nations au Cameroun. De retour en France, l’homme des médias a fait des déclarations qui ont divisé l’opinion au Cameroun. Alors qu’il lève les doutes sur la capacité du Cameroun à accueillir la compétition, il fait le point sur l’état du stade d’Olembe. Doucet admet que la pelouse du stade est prête, mais admet que le stade est encore en construction et qu’il reste encore beaucoup à faire.

« Le stade d’Olembé est encore en construction… Il y a encore beaucoup de travail à faire ». Pour certains internautes, le journaliste ternit l’image du Cameroun, tandis que d’autres pensent qu’il ne fait que son « travail ».

« Il a déjà validé son perdiem pour qu’il puisse dire la vérité. Les sardinards pensaient qu’il s’agissait d’un observateur d’Amnesty International, malheureusement les Français en ont encore besoin. Ça parle différemment », explique un internaute.

La présence des Français dans la délégation conduite par le secrétaire général de la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh a été vivement critiquée par certains médias camerounais.

« Les autorités de mon pays ont emmené le descendant de l’ancien colon pour lui montrer l’infrastructure à utiliser pour Can. Comme si seule la voix d’un Français pouvait témoigner des efforts massifs du Cameroun pour accueillir la planète football en janvier. Monsieur. Défilé de stade en stade, en avion ou dans des limousines ultramodernes, Doucet s’offre des repas de la meilleure gastronomie. Elle porte la voix de la France et cette voix compte sous les tropiques. S’il a dit que tout va bien, alors et seulement à partir de là, le monde entier croira en la capacité du Cameroun à accueillir une Can dans son pays.

M. Doucet est donc la garantie sinequanone », déplore le journaliste Jean Lambert Nang

#Stade #Olembe #les #vérités #Philippe #Doucet #retour #France

Donnez votre avis et abonnez-vous pour plus d’infos

[gs-fb-comments]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vidéo du jour: