Home Tags Consentement

Tag: consentement

La procédure est maintenant bien rodée. Pour participer au Marathon du Mont-Blanc du 27 au 30 juin 2024, les traileurs doivent savoir anticiper ...
Le XV de France fait face à l’Afrique du Sud ce dimanche 15 octobre, en quart de finale de la Coupe du monde de rugby, au Stade de France. Les Bleus auront fort à faire face aux Springboks, champions du monde en titre. Horaire, chaîne TV… À quelle heure et sur quelle chaîne voir France - Afrique du Sud ?
Depuis plusieurs mercredis déjà, les enfants de l’accueil de loisirs des mercredis se sont mis au travail ! Comme le veut le thème du festival ...
Élève en terminale en bac pro cuisine au lycée du Sacré-Cœur à Paray, Dorian Genevois est sélectionné pour concourir au championnat du monde de ...
Alors qu’il venait d’apprendre l’attaque au couteau dans un lycée d’Arras, ce vendredi 13 octobre 2023, lors de la session du conseil régional de Bretagne, Loïg Chesnais-Girard a estimé que le refus de Jean-Luc Mélenchon de qualifier de terroriste l’attaque du Hamas en Israël était une « faute morale grave. » Il a été applaudi par les élus bretons.
[Le Maine Libre] L’Automobile club de l’Ouest a annoncé ce jeudi 12 octobre 2023 que la billetterie pour la 92e édition des 24 Heures du Mans du 12 au 16 juin 2024 ouvrira au grand public le 15 novembre prochain. Quelques changements sont à noter cette année.
Un important incendie s'est déclenché ce mercredi 11 octobre vers 13 h, avenue de Saulxures, à Essey-lès-Nancy, à l’est de la ville. Des bonbonnes de gaz étant sur place, un périmètre de sécurité a été établi. L’avenue de Saulxures a été fermée à la circulation. L'origine de ce feu, impressionnant, n'est pas encore connue.
Le feu, qui s'est déclaré tôt ce mardi matin, est désormais circonscrit.
ÉDITORIAL. La menace de basculement de la Slovaquie dans le camp prorusse risque de peser sur l’engagement européen au côté de l’Ukraine. Outre-Atlantique, le soutien à Kiev semble également devenir une variable d’ajustement politique.
Le ministre de la Santé souhaite calmer la polémique, et affirme travailler à la limitation des tarifs pratiqués par les entreprises d'extermination et de désinsectisation.