19.1 C
Yaoundé
samedi, octobre 8, 2022
Home Tags Tigray People’s Liberation Front

Tag: Tigray People’s Liberation Front

The Ethiopian government said Friday that its troops would no longer advance into the war-torn region of Tigray, but warned that the decision ...
How to avoid a Balkan disaster in the Horn of Africa.
"Travel to Ethiopia is currently unsafe due to the ongoing armed conflict," says the Foreign Ministry
Ethiopia's Attorney General Gedion Timothewos declared a state of emergency from Tuesday after troops from the northern region of Tigray declared they had gained territory.
Keywords: Ethiopia,Tigray,Tigrayans,Tigray People's Liberation Front,Dessie,Ethiopia, Tigray, Tigrayans, Tigray People's Liberation Front, Dessie,,Afrique,Ethiopie,Monde,,,Ethiopie, état d'urgence, Flash, Flash Actu, Fil, Fil info, Breves, Actualite, news, informations, actualités, actu, depeches, nouvelles, infos, France, international, politique, faits divers,,,,,Armée de...
Les forces rebelles tigréennes ont accusé le gouvernement éthiopien d'avoir lancé des frappes aériennes sur la capitale de la région du Tigré lundi, et bien qu'un responsable gouvernemental ait initialement nié les frappes, les médias officiels ont rapporté plus tard que l'armée de l'air avait mené une attaque.

Le régulateur éthiopien des médias avertit les médias étrangers que la publication de références spécifiques qui, selon lui, dénaturent la région du nord du Tigré, déchirée par la guerre, entraînera des conséquences juridiques.

« En examinant et en surveillant les reportages, l'Autorité éthiopienne des médias [EMA] a constaté que certains médias étrangers qualifient à plusieurs reprises [le Front populaire de libération du Tigré - TPLF] d'armée nationale en l'appelant la Force de défense du Tigré ou TDF », a déclaré une déclaration officielle publiée sur papier à en-tête de l'agence vendredi qui a été envoyée à VOA.

Un avertissement antérieur avait été envoyé à
Le Premier ministre Abiy Ahmed a lancé le 4 novembre une opération militaire dans cette région du nord du pays pour désarmer et arrêter les autorités locales dissidentes du Front populaire de libération du Tigré (TPLF).
The violence in the Tigray region takes place where the world cannot see it.
Ce site, comme beaucoup d’autres, utilise des petits fichiers appelés cookies pour nous aider à améliorer et personnaliser votre expérience.
Accepter
Privacy Policy